Certaines grandes marques de petits pots pour bébé contiennent des OGM

Toronto (Ontario), 29 octobre 2002 – Certaines grandes marques de petits pots pour bébé contiennent des organismes génétiquement modifiés (OGM) sans que leur présence soit précisée sur les étiquettes, selon une étude menée pour le compte des organisations Greenpeace et Infant Feeding Action Coalition (INFACT) Canada.

Les deux groupes ont expliqué mardi avoir commandé cette étude afin de démontrer que les acheteurs de produits alimentaires destinés aux bébés ne savaient pas toujours ce qu’ils se procuraient. Ils souhaitent que les producteurs demeurent à l’écart des OGM ou à tout le moins ne taisent pas leur présence.

« On ne devrait pas tolérer d’ingrédients (génétiquement modifiés) dans la nourriture pour bébé », a déclaré Holly Penfound, de Greenpeace Canada.

Les auteurs de la recherche se disent préoccupés par la présence de protéines non traditionnelles dans de nombreux produits génétiquement modifiés. Ces protéines peuvent produire des toxines et des allergènes susceptibles de nuire à la santé des petits, avancent Greenpeace et INFACT Canada.

Néanmoins, le ministère fédéral de la Santé et l’industrie alimentaire affirment l’un et l’autre que tous les produits se doivent de respecter certaines normes de sécurité avant de se retrouver sur les tablettes.

« Notre préoccupation première est de nous assurer que les aliments que mangent tous les Canadiens sont sans danger », a déclaré Margot Geduld, porte-parole du ministère de la Santé, à Ottawa.

« Les aliments de ce genre sont certainement soumis à une évaluation complète parce qu’ils sont vendus au Canada, et cela signifie s’assurer qu’ils sont sûrs pour toutes les couches de la population », a-t-elle ajouté.

Greenpeace et INFACT Canada, un groupe de défense des droits de la mère et de l’enfant, ont demandé à plusieurs producteurs de céréales, de biscuits et d’autres aliments pour bébé de leur confirmer s’ils utilisaient du maïs et du soja génétiquement modifiés, entre autres ingrédients.

Loblaws, Nestlé, Mead Johnson, Kraft et Ross Products sont au nombre des entreprises dont les produits alimentaires pour bébé contiennent des OGM, a permis d’établir l’étude. D’autres fabricants, notamment Earth’s Best, Milupa, Healthy Times et Tiny Bites, ont quant à eux retiré les OGM de leurs produits.

Source : PC

Commentaires