CNH annonce un retour à la rentabilité au quatrième trimestre et pour l’exercice 2003

Illinois (États-Unis), 5 février 2004 – CNH Global N.V. a annoncé un bénéfice net de 29 millions $ pour le quatrième trimestre, comparativement à une perte nette de 4 millions $ au quatrième trimestre de 2002, exclusion faite des charges de restructuration pour ces deux périodes. Au quatrième trimestre, la société a engagé une chargede restructuration de 140 millions $, avant impôts, liée à l’exécution de sonplan de rationalisation. Compte tenu de cette charge de restructuration, lasociété a inscrit au quatrième trimestre de 2003 une perte nette de111 millions $, comparativement à une perte nette de 25 millions $, quicomprenait une charge de restructuration de 21 millions $, engagée auquatrième trimestre de 2002.

Pour l’exercice de 2003, le bénéfice net de CNH s’est élevé à30 millions $, comparativement à une perte de 63 millions $ en 2002, àl’exclusion de la charge de restructuration pour les deux périodes et del’effet cumulatif d’une modification des principes comptables en 2002 liée auxpertes sur écarts d’acquisition. Le rendement amélioré du secteur du matérielagricole a compté pour environ 60 millions $ de cette progression, et lesservices financiers sont à l’origine du solde. La perte nette de CNH s’estchiffrée à 157 millions $, ou 1,19 $ par action, y compris la charge derestructuration de 187 millions $, comparativement à une perte nette de426 millions $ en 2003, y compris la charge de restructuration de38 millions $ et une somme de 325 millions $ pour l’effet cumulatif de lamodification aux principes comptables.

« L’année dernière a été une année charnière pour CNH », a déclaréPaolo Monferino, président et chef de la direction de CNH. « Nous avons réalisénotre objectif principal qui est d’augmenter nos résultats nets d’environ100 millions $ avant la charge de restructuration; le secteur d’activitéd’engins de chantier commence à remonter la pente et celui de la machinerieagricole vient de passer à travers le programme de lancement de produits leplus ambitieux de notre histoire, et ce, avec beaucoup de succès. Dans lafoulée de cette impulsion du deuxième semestre de 2003, nous prévoyons que lebilan de 2004 en ressentira tous les effets positifs à l’exclusion de lacharge de restructuration. »

Chiffre d’affaires du matériel agricole au quatrième trimestre
Le chiffre d’affaires net du matériel agricole est passé à 1,885 milliard$ durant le trimestre, comparativement à 1,646 milliard $ au quatrièmetrimestre de 2002. Le chiffre d’affaires net du secteur du matériel agricole aaugmenté durant le trimestre en raison de l’incidence du taux de change et desventes solides enregistrées par la nouvelle gamme de moissonneuses-batteusesde la société sur ses trois grands marchés soit l’Amérique du Nord, l’Europeet l’Amérique latine.

Au quatrième trimestre de 2003, le nombre de tracteurs agricoles vendusdans le secteur agricole nord-américain a grimpé dans tous les segments, alorsque le volume des ventes des moissonneuses-batteuses a diminué durant letrimestre. En Europe, les ventes de tracteurs et de moissonneuses-batteusesdans l’industrie ont également diminué. Les ventes de tracteurs dans lesecteur agricole d’Amérique latine ont considérablement baissé mais celles demoissonneuses-batteuses ont augmenté de façon significative.

Le nombre d’unités de matériel agricole de CNH vendues a augmenté durantle trimestre, et les marques Case IH et New Holland ont affiché des haussesimportantes des ventes de moissonneuses-batteuses sur les trois grandsmarchés. Dans le segment nord-américain des tracteurs de plus de 40 CV, lasociété a inscrit un rendement inférieur à celui du marché en raison de ladisponibilité limitée de certains nouveaux modèles.

Chiffre d’affaires du secteur du matériel de chantier au quatrième trimestre
Le secteur du matériel de chantier a enregistré un chiffre d’affaires netde 798 millions $, soit une hausse de 33 millions $ pour le trimestreattribuable aux fluctuations des taux de change et aux gains enregistrés auchapitre des ventes en gros en Amérique du Nord, partiellement annulés par lesbaisses en Europe. La production de machinerie de chantier de CNH a étéinférieure de 17 % à la demande au détail.

Les ventes de machinerie lourde dans le secteur ont augmenté à l’échellemondiale dans la foulée de la solide croissance en Asie et en Amérique duNord. En Europe, les ventes sectorielles de machinerie lourde ont diminuélégèrement, et en Amérique latine, les ventes ont augmenté légèrement. Lesventes sectorielles de matériel léger ont augmenté considérablement enAmérique du Nord et plus légèrement en Europe.

Les ventes unitaires au détail de matériel de chantier de CNH en Amériquedu Nord ont augmenté dans toutes les catégories, menées par les ventes dematériel lourd. Les ventes au détail en Europe occidentale et en Amériquelatine ont diminué.

Résultats financiers des activités liées au matériel pour le quatrième trimestre
Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires net des activités liées aumatériel s’est élevé à 2,683 milliards $, comparativement à 2,411 milliards $pour la période correspondante de l’exercice 2002. Déduction faite desfluctuations des taux de change, le chiffre d’affaires a augmenté légèrementcomparativement à la période correspondante de l’exercice précédent.

La marge bénéficiaire brute des activités liées au matériel de CNH auquatrième trimestre a enregistré une hausse annuelle de 27 millions $. Lesecteur agricole de la société a bénéficié de meilleurs volumes et d’unemeilleure composition, de l’incidence du change sur les marges libellées eneuro, d’importantes réductions de coûts, annulées partiellement par la haussedes coûts associée au lancement de nouveaux produits, particulièrement enEurope. Du côté du matériel de chantier, l’augmentation des ventes et des prixen Amérique du Nord,combinée aux efficiences réalisées dans la fabricationdans l’ensemble du secteur, a plus que compensé pour les volumes et lacomposition défavorable des autres marchés.

Durant le trimestre, CNH a réalisé des économies de 8 % au chapitre desfrais de vente, généraux et administratifs dans le secteur des activités liéesau matériel, attribuables à ses stratégies d’amélioration de la rentabilité.Ces économies, combinées à l’apport positif du secteur de la machinerie lourdeet au niveau d’activité plus élevé dans le secteur du matériel agricole, sontles facteurs principaux à l’origine de la belle performance de la marged’exploitation sectorielle du quatrième trimestre qui s’est élevée à103 millions $, comparativement à 59 millions $ au quatrième trimestre de2002.

Au total, les coûts afférents aux soins médicaux et au régime de retraitepour les employés actifs et les retraités ont enregistré une hausse annuelled’environ 21 millions $ pendant le trimestre.

Résultats financiers des activités liées au matériel pour l’exercice
En 2003, les marges d’exploitation sectorielles de CNH ont augmenté pours’établir à 381 millions $, comparativement à 262 millions $ en 2002, unehausse de 45 %. Le chiffre d’affaires net du secteur des activités liées aumatériel pour l’exercice 2003 a augmenté s’arrêtant à 10,069 milliards $,comparativement à 9,331 milliards $ pour la période correspondante de 2002,une hausse attribuable au change. CNH définit les marges d’exploitationsectorielles comme le chiffre d’affaires net, moins les coûts des marchandisesvendues, les frais de ventes, généraux et administratifs et les frais derecherche et développement.

Dans le cadre du plan de relance de Fiat (FIA.MI), les stratégiesd’amélioration de la rentabilité adoptées par CNH ont permis de réaliser deséconomies totalisant 147 millions $ en 2003. En outre, l’apport des nouveauxproduits aux bénéfices totaux s’est chiffré à environ 78 millions $ pourl’exercice.

Le BAIIA ajusté des activités liées au matériel s’est chiffré à501 millions $ en 2003 comparativement à 420 millions $ à l’exerciceantérieur. Le ratio de la couverture de l’intérêt est de 2,1 pour l’exercice2003, comparativement à 1,4 pour l’exercice 2002.

Résultats financiers des services financiers au quatrième trimestre
Au quatrième trimestre de 2003, CNH Capital a déclaré un bénéfice net de36 millions $, comparativement à 27 millions $ pour la période correspondantede l’exercice précédent. Cette progression est principalement attribuable àune baisse annuelle du taux de dépenses au titre des mauvaises créances et àl’amélioration des marges bénéficiaires.

Résultats financiers des services financiers pour l’exercice
Le bénéfice net de CNH Capital a augmenté de 55 % en 2003, pour s’établirà 93 millions $, comparativement à un bénéfice de 60 millions $ en 2002. Lacroissance importante des résultats nets de CNH Capital est principalementattribuable à la progression des marges d’intérêt au cours de l’exercice. Laliquidation continuelle du portefeuille de titres secondaires à risque élevé,combinée à des réductions constantes des arriérés et des taux de délinquancedans les activités principales de CNH Capital, ont permis d’abaisser le tauxdes dépenses de l’exercice au titre des mauvaises créances. Le portefeuillegéré total à la fin de 2003 avait augmenté de 10 % comparativement au niveaudu 31 décembre 2002. En décembre 2003, Standard & Poor’s a haussé la cotequ’elle accorde à huit tranches de créances de second rang associées à septtransactions antérieures de CNH de titrisation de créances adossées à un actiffinancier.

Bilan
Le 31 décembre 2003, la dette nette des activités liées au matériel sechiffrait à 1,902 milliard $, comparativement à 3,524 milliards $ le 31décembre 2002. La conversion de la dette non libellée en dollars, lacontribution à l’actif du régime de retraite américain, les frais derestructuration et le dividende annuel versé aux actionnaires de CNH ontréduit de 420 millions $ les bénéfices totaux de 2 milliards $ provenant del’échange de titres privilégiés en avril 2003. Le fonds de roulement desactivités liées à l’exploitation, déduction faite des fluctuations de change,était, au 31 décembre 2003, de 32 millions $ supérieur au fonds de roulementdu 31 décembre 2002.

En 2003, les services financiers ont utilisé les fonds de trésorerie liésà l’exploitation pour réduire la dette nette à 3 150 milliards $ le31 décembre 2003, dette qui s’établissait à 3,565 milliards $ le 31 décembre2002. En conséquence, la dette intersectorielle de CNH Capital par rapport auxactivités liées à l’exploitation est passée de la moitié à environ le tiers desa dette nette totale.

Régime de retraite et engagement
Au cours de 2003, et particulièrement au quatrième trimestre, les actifsdes régimes de retraite des Etats-Unis et du Royaume-Uni de CNH ont profité durendement excédentaire des prises en charge de CNH et des contributionsannoncées précédemment. L’évolution favorable des actifs du régime a diminuél’incidence de la baisse des taux d’escompte en 2003. En conséquence,l’obligation minimale au titre des régimes de retraite est demeurée la même en2003.

Perspective pour le marché du matériel agricole en 2004
CNH prévoit que les ventes sectorielles nord-américaines de moissonneuses-batteuses et de tracteurs de plus de 40 ch augmenteront de 3 à 5 % par rapportaux niveaux de 2003 et que la plus grande part de l’augmentation du volume deventes de tracteurs se concrétisera probablement pendant le premier semestre.En Europe, les ventes sectorielles de tracteurs et de moissonneuses-batteusesdevraient diminuer de 3 à 5 % pendant l’exercice. En Amérique latine, lesventes de tracteurs pourraient diminuer légèrement, alors que les ventes demoissonneuses-batteuses devraient diminuer modérément après une performanceexceptionnelle en 2003.

Perspectives du marché de la machinerie de chantier pour 2004
En 2004, les ventes sectorielles de matériel lourd et léger de chantierdevraient augmenter légèrement en Amérique du Nord. En Europe, il n’y a encoreaucun signe de reprise et CNH est d’avis que les ventes sectorielles dematériel lourd et léger de chantier devraient être stables.

Perspective pour CNH en 2004
En 2004, CNH s’attend à la croissance de l’apport aux résultats desnouveaux produits lancés en 2002 et 2003 ainsi qu’à une meilleure valeur deréalisation au niveau des prix. Les nouveaux produits lancés en 2003 devraientpermettre à CNH de se positionner de manière à tirer le meilleur parti de lacroissance prévue sur les marchés. Les progrès réalisés dans le cadre desinitiatives d’amélioration de la rentabilité donneront également des résultatsconcrets dont les avantages en 2004 seront en majorité liés aux démarchesd’impartition globales de CNH et de rationalisation de sa zone de service.

Ces gains seront partiellement neutralisés par une augmentation d’environ30 millions $ des coûts des soins médicaux pour les employés actifs et lesretraités durant l’exercice. La rentabilité de la société pourrait égalementsubir le contrecoup de l’affaiblissement du dollar face à l’euro et au yen.

En 2004, CNH prévoit engager des frais de restructuration d’environ100 millions $, avant impôts, qui serviront à l’achèvement de la plupart deses initiatives de restructuration. Ces initiatives, amorcées en 2000, ontgrandement contribué à positionner CNH en vue d’une croissance soutenue de sesrésultats nets de 2004.

En raison de l’amélioration de ses marges et à l’augmentation de sonencaisse, CNH prévoit enregistrer une amélioration de ses résultats nets de2004, comparable à celle de 2003, à l’exclusion de la charge derestructuration.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

CNH Global
http://www.cnh.com

Commentaires