Coalition des Régions: la FIHOQ dépose un mémoire pour les municipalités dévitalisées

Saint-Hyacinthe (Québec), 22 novembre 2007 – La Coalition des régions, préoccupée par le sort des 173 municipalités dévitalisées au Québec, a invité la FIHOQ à déposer un mémoire présentant des pistes de solution pour la revitalisation municipale. Prenant en compte la réalité de ces municipalités,dont 73 % ont une population de moins de 900 habitants, la FIHOQ a produit unmémoire soulignant les nombreux bienfaits de l’horticulture ornementale, etprésentant l’embellissement paysager d’une municipalité comme un outil derevitalisation particulièrement performant.

Le mémoire s’appuie sur un des facteurs, identifiés par la Coalition desrégions, étant à la source de la fragilisation des municipalitésdévitalisées : la dégradation du patrimoine bâti et du paysage urbain.

La FIHOQ s’est donc attachée à démontrer tous les avantages del’embellissement horticole et paysager pour la revitalisation d’unemunicipalité :

– Développement durable: l’embellissement paysager préserve le patrimoine bâti et naturel, favorise la cohésion sociale, contribue à la baisse des gaz à effet de serre (GES) et génère des retombées économiques;

– Développement du facteur d’attractivité: l’embellissement horticole constitue un excellent levier pour séduire les visiteurs et les investisseurs. D’autre part, le facteur d’attractivité est aussi relié à la qualité de vie, un critère important dans le choix d’une nouvelle résidence, ou d’une destination de vacances;

– Développement socio-économique: l’embellissement paysager aura pour effet de stimuler les citoyens et les commerçants, de dynamiser le milieu, et de favoriser l’établissement d’entreprises agro-touristiques. Les retombées peuvent se faire sentir en quelques années.

Une présentation du programme de classification horticole des Fleurons duQuébec, qui valorise les efforts d’embellissement des municipalitésquébécoises, et la synthèse des impacts de l’horticulture ornementale pour lescitoyens et les municipalités complètent ce document.

Le mémoire « L’embellissement paysager: un outil de revitalisation pourles municipalités dévitalisées » a été présenté le 16 novembre à la ministredes Affaires municipales et des Régions, Mme Nathalie Normandeau, lors du« Forum sur les municipalités dévitalisées au Québec ». La FIHOQ est fière decollaborer au travail de la Coalition des régions en faveur des municipalitésdévitalisées, et espère contribuer, par ses recommandations, à bâtir un avenirplus florissant pour tous.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Fédération interdisciplinaire de l’horticulture ornementale (FIHOQ)
http://www.fihoq.qc.ca

Commentaires