Colombie-Britannique : aide pour commercialiser les produits locaux

Colombie-Britannique, 31 mai 2001 – Le financement du gouvernement du Canada vise à amorcer le processus de développement économique des régions rurales de la Colombie-Britannique et à aider les futurs leaders de la collectivité à exploiter tout leur potentiel.

Le ministre de l’Environnement, M. David Anderson, a annoncé l’injection de 60 000 dollars afin de contribuer à la régénération de l’économie de la région d’Upper Skeena et de près de 40 000 dollars pour la mise en place d’un programme qui formera de futurs leaders ruraux dans plusieurs régions de la province. M. Anderson a annoncé ce financement au nom du secrétaire d’État au Développement rural et à l’Initiative fédérale de développement économique dans le Nord de l’Ontario, l’honorable Andy Mitchell. Le financement sera assuré par l’Initiative canadienne sur les collectivités rurales agricoles (ICCRA) du gouvernement fédéral.

« Le gouvernement du Canada s’engage à assurer un avenir sain et prospère aux collectivités rurales agricoles, a mentionné M. Anderson. Le soutien annoncé aujourd’hui permettra aux collectivités rurales de la Colombie-Britannique de se concentrer sur les principales questions pour atteindre de ce but. »

L’initiative d’Upper Skeena, dirigée par le Upper Skeena Development Centre, met l’accent sur la sensibilisation de la collectivité aux questions de salubrité alimentaire et sur l’accroissement de sa capacité à produire et à commercialiser ses propres produits alimentaires.

La région d’Upper Skeena est actuellement affligée par un taux de chômage moyen de 52 pour cent, et l’agriculture a été indexée afin d’aider à la croissance et d’alléger cette situation. Les fonds fédéraux seront utilisés par le centre de développement en vue de présenter un plan agricole durable, soit l’une des principales composantes de la stratégie globale de développement communautaire créée par les habitants d’Upper Skeena. L’établissement de partenariats et d’alliances entre les particuliers et les groupes est au coeur de l’élaboration de ce plan.

L’initiative de leadership, dirigée par l’Agricultural Workforce Policy Board, en collaboration avec des organismes agricoles régionaux, offrira aux futurs leaders agricoles du nord de la Colombie-Britannique, d’Okanagan et de l’île de Vancouver des possibilités éducatives.

Connu sous le nom de 10 Steps to Community Action, le programme enseignera aux participants les principales compétences en matière de leadership et leur permettra de s’accorder sur les questions importantes liées au développement futur de leurs collectivités rurales agricoles. Les séances seront conçues pour répondre aux besoins de chacune des régions, mais couvriront néanmoins des sujets comme les styles et les rôles de leadership, le travail avec les médias, le processus décisionnel, les dynamiques de groupe, l’identification et l’analyse des enjeux communautaires ainsi que le processus politique.

L’objectif de l’ICCRA vise à favoriser la viabilité des collectivités rurales agricoles, tout particulièrement celles qui sont touchées par les modifications du secteur agricole. L’ICCRA jouit d’un financement de 9,3 millions de dollars sur trois ans du Fonds canadien d’adaptation et de développement rural (FCADR). Ce projet répond à la priorité du FCADR en matière de développement rural.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada

http://Aceis.AGR.CA/

Commentaires