Colombie-Britannique : programme de Services-conseils aux exploitations agricoles

Vancouver (Colombie-Britannique), 27 novembre 2009 – Les gouvernements de la Colombie-Britannique et du Canada travaillent ensemble pour aider les agriculteurs à améliorer leurs compétences en gestion des affaires et augmenter leurs bénéfices. Dans le cadre de l’initiative Cultivons l’avenir, le ministre fédéral de l’Agriculture, M. Gerry Ritz, et le ministre de l’Agriculture et des Terres de la Colombie-Britannique, M. Steve Thomson, ont annoncé aujourd’hui la création d’un programme de Services-conseils aux exploitations agricoles à l’intention des agriculteurs de la Colombie-Britannique.

« Nos gouvernements travaillent ensemble pour aider les agriculteurs à profiter de nouvelles possibilités en restant toujours à la fine pointe des pratiques de gestion des entreprises agricoles, a affirmé le ministre Ritz. Ce programme mettra les agriculteurs au premier plan en aidant notre industrie agricole à devenir plus concurrentielle, ici et partout dans le monde. »

« Nous devons soutenir l’édification des capacités de gestion d’entreprise chez nos agriculteurs et leur fournir les outils et les connaissances dont ils ont besoin à cet égard, a déclaré le ministre Thomson. Pour rester concurrentielle, l’industrie agricole dépend de plus en plus d’un sens aigu des affaires et de l’innovation, et l’instauration d’un plan de développement réfléchi et stratégique est la base du succès. »

Le programme de Services-conseils aux exploitations agricoles procurera un soutien financier totalisant 965 000 $ sur quatre ans afin de donner accès aux producteurs à des analyses financières de base et à des services spécialisés de planification des affaires qui leur permettront de prendre des décisions de gestion meilleures et plus éclairées.

Le programme offre deux volets de financement aux producteurs pour les services de consultation à l’intention des entreprises agricoles. Le Volet 1 offre des services de consultation pour une évaluation de base de la situation financière de l’entreprise, jusqu’à concurrence de 1 900 $, au coût de seulement 100 $ pour le producteur. Le Volet 2 couvre 85 % du coût des services de consultation, jusqu’à concurrence de 3 000 $, pour une planification commerciale spécialisée visant l’adoption de pratiques et de stratégies de gestion agricole dans les neuf secteurs de gestion clés suivants :

  • Stratégie d’entreprise
  • Planification de la relève
  • Stratégie de commercialisation
  • Structure de l’entreprise
  • Économie de la production
  • Évaluation des risques
  • Ressources humaines
  • Activités à valeur ajoutée
  • Gestion financière

Pour profiter du programme de Services-conseils aux exploitations agricoles, les producteurs doivent rédiger un plan d’action agricole et présenter une demande. Une fois sa demande approuvée, le postulant peut choisir parmi une liste d’experts-conseils triés sur le volet afin d’entamer le processus de planification commerciale. Pour de plus amples renseignements au sujet de ce programme ou sur la façon de soumettre une demande, contactez le ministère de l’Agriculture et des Terres de la Colombie-Britannique, Programme de développement des entreprises agroalimentaires, au 1 877 702 5585 (sans frais).

L’Initiative de développement des entreprises agroalimentaires de Cultivons l’avenir procure des services améliorés de vulgarisation, de conseils et de référence en gestion des affaires afin de bonifier les compétences en gestion commerciale dans l’industrie ainsi que les sources d’information et tout le soutien connexe offert à celle-ci.

Cultivons l’avenir est un cadre national qui permet de coordonner la politique agricole et les activités connexes aux niveaux fédéral, provincial et territorial. De 2008 à 2013, les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux octroieront 1,3 milliard de dollars aux familles agricoles canadiennes. La part de la Colombie-Britannique aux termes de ces accords totalisera 78 millions de dollars.

Le gouvernement du Canada et la Colombie-Britannique ont travaillé en collaboration avec les agriculteurs et les transformateurs pour mettre au point le cadre de travail qu’est Cultivons l’avenir, et pour élaborer des programmes sur mesure qui soient suffisamment souples pour répondre aux besoins régionaux diversifiés de la Colombie-Britannique.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC)
http://www.agr.gc.ca

Commentaires