Conférence de Vienne sur les OGM: les participants restent prudents

Vienne (Autriche), 6 avril 2006 – Des représentants de l’Union européenne et des gouvernements des 25, réunis pour deux jours à Vienne dans le cadre d’une conférence sur la coexistence des cultures OGM et traditionnelles, ont manifesté leur volonté de chercher des moyens pour limiter au maximum les croisements entre ces deux types de cultures.

Dans leur communiqué final, à l’issue de deux jours de discussions, ils affirment avoir entendu les protestations selon lesquelles les connaissances scientifiques actuelles ne sont pas suffisantes pour approuver à grande échelle les cultures d’OGM.

« Pour nous, cela reflète également la nécessité de mieux communiquer ce que nous savons déjà et les recherches à venir. On a déjà certaines connaissances scientifiques, et on en aura plus avec les activités de recherches en cours », ont expliqué les participants.

Lors de la conférence, ils ont notamment débattu d’un récent rapport de l’UE concernant les règlements dont les pays d’Europe devraient se doter pour s’assurer que les OGM puissent pousser sans contaminer les cultures traditionnelles, et de quelle manière les agriculteurs traditionnels pourraient recevoir des compensations financières si leurs cultures sont contaminées par le pollen de plantes génétiquement modifiées.

Les ministres de l’Agriculture de l’Union européenne doivent se pencher sur ce rapport au mois de mai.

Selon Greenpeace et les Amis de la Terre, il est impossible de faire pousser des OGM parallèlement à d’autres plantes sans risque de contaminer les cultures traditionnelles.

« Aucune culture d’OGM ne devrait être autorisée en Europe. Des cas de contamination se produisent désormais en Espagne », a affirmé Geert Ritsema, un membre de Greenpeace, citant un récent rapport de son organisation. L’Espagne est le seul pays d’Europe où les cultures d’OGM sont largement répandues.

Source : AP

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Greenpeace Canada
http://www.greenpeacecanada.org/

Les Amis de la terre de Québec
http://www.clic.net/~atquebec/

Commentaires