En majorité contre la luzerne OGM au Québec

La luzerne OGM fait couler beaucoup d’encre ces temps-ci. Nous avons voulu savoir ce qu’en pensaient nos lecteurs. Nous avons donc mis un sondage en ligne du 15 décembre au 9 janvier sur le bulletin.com. Au total, quelque 175 personnes y ont participé. Voici les résultats :

dsc_251074% ont indiqué être contre la luzerne OGM.

22% ont signalé être pour la luzerne OGM.

4% ont mentionné être indifférents.

Nous avons également demandé aux répondants leur profession.

50% ont déclaré être agriculteurs.

30% ont affirmé être conseillers.

12% ont dit être fournisseurs d’intrants.

Nous avons été surpris de constater que l’opinion sur la luzerne OGM était similaire d’une profession à l’autre. Agriculteurs, conseillers et fournisseurs d’intrants ont répondu « non » dans les mêmes proportions. Ce sondage est non scientifique, mais démontre un inconfort face à cette nouvelle technologie.

Rappelons que la société Forage Genetics International (FGI) a annoncé qu’elle envisage de vendre des semences de luzerne génétiquement modifiée (GM). Ce serait la première fois que des variétés de luzerne GM seraient commercialisées au Canada.

Cette nouvelle luzerne, HarvXtra, se distingue par sa résistance au glyphosate et une teneur en lignine réduite, comparativement au cultivar traditionnel. Elle est commercialisée aux États-Unis et sa vente est autorisée au Canada par l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA). L’évaluation du risque environnemental menée par l’ACIA a permis de conclure que la luzerne GM était aussi sécuritaire pour l’environnement que la luzerne classique.

L’Union des producteurs agricoles (UPA) a adopté une résolution s’opposant à la commercialisation des variétés GM de luzerne, considérant que différents secteurs de production risquent de subir des préjudices économiques considérables dans le cas d’une contamination de leurs cultures fourragères.

La luzerne génétiquement modifiée présente-t-elle un réel avantage pour les producteurs du Québec? Est-il possible de cultiver cette luzerne sans qu’il y ait de préjudice pour les producteurs de lait bio? C’est à ces questions que l’équipe du Bulletin tentera de répondre dans un article publié prochainement dans Le Bulletin des agriculteurs. À suivre!

à propos de l'auteur

La référence en nouvelles technologies agricoles au Québec.

Fondé en 1918, Le Bulletin des agriculteurs traite des tendances, des innovations et des dernières avancées en matière de cultures, d’élevages et de machinisme agricole dans le but de faire prospérer les entreprises agricoles d’ici.  

Commentaires