L'Abitibi est une bonne région pour produire des fourrages.

L’Abitibi-Témiscamingue souhaite produire plus de foin de commerce

Le MAPAQ veut ainsi contrer la baisse d’entreprises de la région

La région de l’Abitibi-Témiscamingue pourrait produire plus de foin de commerce afin de contrer la baisse d’entreprises agricoles de la région. « Nous avons perdu 20% des entreprises dans les 10 dernières années », explique en entrevue le directeur régional du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ), Alain Sarrazin. En production bovine, […] Lire la suite








Comment obtenir 8% plus de lait?

Des chercheurs ont découvert qu’une teneur en sucres plus élevée des plantes fourragères ferait augmenter la production de lait.

Une teneur en sucres plus élevée des plantes fourragères ferait augmenter la production de lait dans une proportion allant jusqu’à 8%, selon des chercheurs d’Agriculture et Agroalimentaire Canada.

Le colostrum est très important pour la santé des veaux.

Comment prévenir la diarrhée des veaux?

Des enclos propres, du colostrum de qualité, un anticoccidien sont quelques-uns des aspects à faire attention pour prévenir la diarrhée des veaux.

Voici huit choses à faire pour aider à maintenir les niveaux d’immunité élevés et réduire la pression des microorganismes, soit les deux clés pour prévenir la diarrhée des veaux.


L’édition de février du Bulletin est prête!

Visite de la nouvelle étable de la ferme Landrynoise, le marché des grains sans gluten, la passion pour l’agriculture à la ferme L et H Lamoureux.

La passion pour l’agriculture des Lamoureux. À lire en couverture du Bulletin de février. Visitez le nouveau concept d’étable de la ferme Landrynoise. Au lac Saint-Jean, un couple d’agriculteurs mise sur le marché des grains sans gluten. Tout cela et même plus dans l’édition de février du Bulletin.

Que faire avec une vache déprimée?

Les vaches peuvent être pessimistes et cela affecte leur capacité à faire face au stress.

Les vaches laitières peuvent être optimistes ou pessimistes dès leur jeune âge et leur perspective inhérente peut prédire leur capacité à faire face au stress, selon une nouvelle étude de l'Université de la Colombie-Britannique.