Coup d’envoi officiel des travaux de la Commission sur l’avenir de l’agriculture

Québec (Québec), 21 septembre 2006 – Le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, ministre responsable de la région du Centre-du-Québec et député de Richmond, M. Yvon Vallières, a donné le coup d’envoi officiel des travaux de la Commission sur l’avenir de l’agriculture et de l’agroalimentaire québécois. Le ministre a également présenté à la presse le président, M. Jean Pronovost, et les deux commissaires, Mme Pascale Tremblay et M. Mario Dumais.

« Le succès de la Commission et la pertinence des résultats qui en découleront dépendront de l’apport inestimable des personnes qui participeront activement aux consultations publiques. Je tiens donc à inviter tant les acteurs du milieu que les personnes intéressées par les questions de l’agriculture et de l’agroalimentaire à s’exprimer en toute liberté lorsque la Commission tiendra ses audiences dans leur région », a insisté le ministre.

Cette commission indépendante est mandatée pour établir un diagnostic complet du secteur. Elle tiendra des consultations dans l’ensemble des régions du Québec et soumettra son rapport et ses recommandations au ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation en janvier 2008.

Le ministre en a profité pour rappeler les raisons qui ont mené son gouvernement à créer la Commission. Il a ainsi dressé le portrait de la situation complexe et difficile que le secteur agroalimentaire vit depuis les dernières années. Il a aussi soulevé les principales préoccupations du secteur, soit celles d’ordre économique, environnemental et sociétal.

M. Vallières était également heureux de présenter le président, M. Pronovost, ainsi que les commissaires, Mme Tremblay et M. Dumais, tous trois nommés en juin dernier.

« Je dois souligner que nous sommes fiers d’avoir réuni trois personnalités complémentaires qui, par leur formation, leur expérience ainsi que le respect et la confiance qu’elles inspirent, auront la capacité de recueillir les avis, opinions et propositions qui leur permettront de pleinement remplir leur mandat », a poursuivi le ministre.

Rappelons que c’est le 28 juin dernier que le premier ministre du Québec, M. Jean Charest, accompagné du ministre Vallières, a annoncé la création de cet important exercice, le premier de cette ampleur depuis la commission April au milieu des années 60.

« La Commission constituera une tribune exceptionnelle pour favoriser l’émergence d’idées neuves, établir un diagnostic général de la réalité et, finalement, se donner les bases d’une nouvelle vision du développement de l’agriculture et de l’agroalimentaire à la mesure des défis de demain », a conclu le ministre Yvon Vallières.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)
http://www.mapaq.gouv.qc.ca

Commentaires