Covilac : exercice financier 1999-2000

Baie du Febvre (Québec), 5 mars 2001 – Covilac, Coopérative Agricole, ayant son siège social au 40, rue de l’Église à Baie du Febvre, a présenté à ses membres des résultats très intéressants lors de sa 5e assemblée générale annuelle tenue à l’Auberge Godefroy de St-Grégoire, le 4 mars dernier.

Ainsi, nous avons voulu faire de cette assemblée un événement spécial puisqu’il s’agit de notre 5e anniversaire de retour à l’autonomie. Sous le thème « 5 ans de présence locale », les membres ont pu constater la croissance de leur Coopérative.

Pour ce qui est des résultats, M. Jacques Côté, président, et M. Jean-Yves Lavoie, directeur général, ont résumé en ces termes l’année financière : « Le conseil d’administration est fier des résultats records obtenus et tout le monde, autant collaborateurs que gestionnaires, doivent en être fiers également. » La croissance des 5 dernières années est remarquable.

L’actif a progressé de 5 millions de dollars; résultat d’investissements judicieux. Les ventes ont augmenté de 17 millions de dollars et la réserve générale approche les 2 millions de dollars.

Les ventes consolidées de 1999-2000 ont atteint près de 27 millions de dollars, même en période de déflation importante des prix. Les améliorations proviennent principalement des secteurs de la moulée, des élevages, de la quincaillerie, des grains et du pétrole. La ristourne recommandée aux membres fut de 200 000 $.

L’amélioration de l’excédent à un niveau de 3.2 % des ventes place Covilac parmi les 10 coopératives les plus performantes au Québec en 2000.

Le rendement sur l’avoir des membres dans leur Coopérative se situe donc à 32 % en 2000, ce qui en fait un placement des plus intéressants pour les agriculteurs de la région, déclare M. Lavoie, directeur général.

Covilac prouve à ses membres que les achats chez eux, dans leur Coopérative, sont profitables à court, moyen et long termes.

La marque COOP que distribue la Coopérative est signe de qualité et, à l’approche du développement accéléré de la biotechnologie, Covilac est prête à servir adéquatement sa clientèle.

Covilac accentuera ses programmes à la « Relève agricole », pour 2001, comme mandat supplémentaire.

La Coopérative compte 36 employés et couvre un territoire situé entre Sorel et Trois-Rivières sur la rive sud du fleuve St-Laurent.

Commentaires