Crise du propane: une action immédiate est demandée

L'UPA et La Coop fédérée joignent leurs voix pour réclamer une intervetion des gouvernements

La grève du CN qui compromet depuis mercredi l’approvisionnement de propane dans l’ensemble du pays a incité l’UPA et LA Coop fédérée à unir leurs voix pour demander aux gouvernements d’agir immédiatement “sans quoi de nombreux agriculteurs du Québec, qui cette année en plus de composer avec des conditions météorologiques difficiles qui affectent leurs récoltes, se retrouveront avec des problèmes logistiques majeurs qui pourraient entraîner des pertes financières importantes.”

Une manifestation des agriculteurs de la Montérégie est organisée vendredi par l’UPA “pour demander au gouvernement d’agir rapidement afin de dénouer l’impasse dans laquelle est plongée l’économie canadienne (…) En plus de composer avec les conditions climatiques 2019 passablement difficiles, les agricultrices et les agriculteurs se voient maintenant contraints d’arrêter complètement leurs activités. L’heure est grave. Des pertes catastrophiques seront à prévoir si une solution n’est pas déployée de façon urgente”. Le lieux prévu de la manifestation se trouve devant le bureau de la député fédérale Brenda Shanahan à Chateauguay, de 10h30 à 12h00.

Articles connexes

En raison des difficultés d’approvisionnement, les plans de mesures d’urgence ont été appliqué, ce qui signifie que certains clients prioritaires comme les hôpitaux, les CHSLD et les écoles sont favorisés. Certains producteurs se sont déjà vu refuser de nouvelles livraisons de propane en raison de la diminution des réserves.

Plus que jamais cette année, le propane est essentiel pour assurer le séchage des grains après une récolte dans des conditions pénibles. Le froid accentue également les besoins en chauffage de différents établissements agricoles, dont les poulaillers.

Le ministre du MAPAQ, André Lamontagne, a fait savoir qu’il collaborait avec son collègue du conseil des ministres de Québec, Jonathan Julien qui est ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles du Québec, afin de trouver une solution. La ministre fédérale de l’Agriculture, Marie-Claude Bibeau, l’UPA et la Coop fédérée sont également impliqués dans ces discussions.

 

Selon Radio-Canada, il serait question d’acheminer du propane de l’Ontario par camions .

Le premier ministre François Legault a demandé l’adoption d’une loi spéciale si une entente n’intervenait pas entre les travailleurs et le CN. Il a qualifié  la pénurie de propane de « très grave » en ajoutant que le propane pouvait presque être décrit comme un service essentiel.

L’adoption d’une loi spéciale risque toutefois d’être compliquée par le fait que les députés ne doivent revenir au parlement que le 5 décembre pour l’ouverture de la prochaine session parlementaire.

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires