Deere affirme qu’elle n’aura aucun problème à respecter les nouvelles lignes directrices de l’EPA

Illinois (États-Unis), 12 mai 2004 – Deere & Company a déclaré que les nouvelles lignes directrices visant les moteurs diesel hors route annoncées par l’Environmental Protection Agency (EPA) des Etats-Unis seraient certes exigeantes mais que John Deere Power Systems ne doutait pas de pouvoir les respecter.

« Nous avons fait nos preuves au chapitre de la production de moteursdiesel hors route alliant économie de carburant supérieure, puissance ainsique performance environnementale améliorée », a affirmé James D. White,premier vice-président, John Deere Power Systems Group. « John Deere estconnue depuis longtemps pour sa gérance de l’environnement et ses produitsnovateurs. »

Le nouveau règlement de niveau 4 de l’EPA s’inscrit dans l’évolution versdes moteurs diesel hors route moins polluants. Depuis l’adoption initiale parl’EPA de règlements visant les moteurs hors route en 1996, les émissions ontété considérablement réduites. Une fois mises en oeuvre intégralement, lesnouvelles normes réduiront les émissions d’oxydes d’azote de 90 % et celle desparticules de plus de 95 % par rapport aux niveaux d’émissions sauvages.

L’EPA a établi des distinctions entre les moteurs routiers et hors routedans le nouveau règlement de niveau 4, initiative soutenue par Deere etd’autres.

« Les moteurs hors route génèrent des volumes de ventes moindres, leurplage est plus étendue, l’usage réservé à l’équipement est plus diversifié etles conditions d’exploitation sont plus difficiles », a expliqué M. White.« Nous appuyons l’idée d’une application progressive proposée par l’EPA, cequi permettrait d’obtenir des réductions d’émissions au cours de la premièreannée où cela est réalisable sur les plans technique et économique, tout enprévoyant un certain délai pour les moteurs ou les machines qu’il seraparticulièrement difficile ou coûteux de rendre conformes. »

Selon M. White, une disposition d’application progressive contribuerait àpromouvoir une meilleure qualité de l’air tout en abaissant les coûts deconformité des fabricants et en permettant aux consommateurs de remplacerleurs moteurs plus anciens par de modèles plus modernes, plus abordables etmoins polluants.

Deere appuie également l’étude de faisabilité technique de 2007 etl’harmonisation du règlement avec l’Union européenne, a indiqué M. White.

L’étude de faisabilité technique de 2007 fera en sorte que lestechnologies de traitement postérieur nécessaires pour assurer la conformitéaux normes, dont bon nombre restent à développer, suivront les dates de miseen oeuvre du règlement, ce qui permettra d’apporter des correctifs, aubesoins, à mi-trajectoire.

L’harmonisation du règlement par rapport à l’Union européenne permetd’uniformiser les normes américaines et européennes, ce qui aidera à réduireles coûts de conformité en répartissant les frais de développement entre unplus grand nombre de moteurs.

La faisabilité technique et économique sont des éléments critiques àl’application réussie du règlement, a indiqué M. White. Il a indiqué que Deereappuyait entièrement l’étude de faisabilité et demandait avec insistance àl’EPA de continuer à travailler avec L’UE pour assurer l’harmonisation.

« Bien qu’un certain nombre de questions techniques demeurent en suspens,notamment les procédures de mesure et de certification, nous sommes satisfaitsde la direction générale empruntée par l’agence lors de l’élaboration durèglement », a fait valoir M. White. « John Deere continuera de collaboreravec l’EPA et d’autres intervenants afin de régler les problèmes résiduels etdemeurera une pionnière des progrès réalisés au fil des ans vers des moteurshors route moins polluants et plus efficaces. »

John Deere est le plus important fabricant mondial d’équipement agricoleet forestier ainsi qu’un fournisseur de premier plan de matériel deconstruction et de matériel pour l’entretien des pelouses, des sols et desterrains. John Deere Power Systems fabrique des moteurs diesel et au gaznaturel, ainsi que d’autres pièces de transmission pour près de 200 modèlesDeere et 1 000 modèles de machines produites par d’autres fabricants,principalement pour des application hors route et marines. John Deere s’esttoujours démarquée par sa gérance de l’environnement et ses produitsnovateurs.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

John Deere
http://www.deere.com/

United States Environmental Protection Agency (US EPA)
http://www.epa.gov/

Commentaires