Des efforts qui portent fruits

Au Québec, 29% de la production alimentaire est consommée localement ce qui place les Québécois au premier rang des provinces canadiennes en matière de consommation de produits locaux.

C’est ce que révèle une nouvelle étude publiée par le Conference Board du Canada. L’étude confirme que c’est au Québec et en Ontario que les consommateurs optent le plus pour le «local».

L’Ontario se place au second rang avec 24% de ses produits alimentaires consommés localement. La Colombie-Britannique occupe le troisième rang avec 16% seulement, et la Nouvelle-Écosse suit avec 13%.

Selon le Conference Board, l’intérêt croissant pour les aliments produits localement est attribuable aux préoccupations des consommateurs pour une alimentation de qualité, saine et nutritive ainsi qu’à l’impact sur l’économie, les agriculteurs et l’environnement. En effet, plusieurs des consommateurs interrogés dans le cadre de cette étude ont mentionné qu’ils achetaient local parce qu’ils estiment ainsi soutenir l’économie et les producteurs de leurs régions.

Pour augmenter la part des produits locaux dans la balance, le Conference Board recommande un meilleur étiquetage de ces aliments et un plus grand engagement des établissements des secteurs publics à s’approvisionner localement.

à propos de l'auteur

Isabelle Bérubé's recent articles

Commentaires