Des jeunes libéraux plantent symboliquement des OGM sur le Champ-de-Mars

Paris (France), 2 novembre 2003 – Des jeunes libéraux ont planté symboliquement sur le Champ-de-Mars, à Paris, deux plants de maïs transgénique pour manifester notamment leur soutien à la recherche dans le secteur des OGM.

Pour respecter la loi, et ne pas abîmer la pelouse, les OGM (organismes génétiquement modifiés) ont été mis en terre dans des pots. Une action organisée par l’association « Liberté, j’écris ton nom », à laquelle participaient une cinquantaine de militants, selon la préfecture de police.

Joël-Alexis Bialkiewicz, membre de l’Adel (association des libertariens) qui s’était associée à la manifestation, a expliqué à l’Associated Press que les participants entendaient « protester contre l’obscurantisme », en montrant l’utilité que les OGM peuvent avoir, « pour les pays du Tiers monde », mais aussi pour « produire des vaccins, renforcer la résistance des plantes aux bactéries, et limiter ainsi les engrais ».

« C’est aussi une question de principe. Ce n’est pas au gouvernement de nous dire ce qu’il faut manger, ni à personne. José Bové est un imposteur, il n’a jamais cultivé la terre », a-t-il affirmé en référence au porte-parole de la Confédération paysanne, opposé aux OGM et condamné par la justice pour destruction de plants transgéniques. Sur une pancarte, on pouvait notamment lire « écolo facho ».

Source : AP

Commentaires