Des résidus sur la chaussée ? Danger !

Châteauguay (Québec), 24 octobre 2002 – L’automne est une période intense d’activité pour les agriculteurs qui effectuent de nombreux déplacements entre leurs champs et leurs bâtiments. Lors de ces déplacements, les agriculteurs sont amenés à circuler sur les chemins publiques. Le ministère des Transports souhaite rappeler aux utilisateurs de machinerie agricole l’importance d’éviter de répandre de la boue ou du fumier sur la chaussée. Ces résidus rendent la chaussée glissante et peuvent ainsi nuire à la sécurité des usagers de la route.

Plusieurs agriculteurs ont développé des solutions afin de s’assurer que leur passage sur les routes publiques ne nuise pas à la sécurité des usagers :

  • graveler l’accès à la route avec du sable ou du concassé;
  • nettoyer les pneus des véhicules à l’aide d’une pelle AVANT d’emprunter la route;
  • assurer l’étanchéité des véhicules agricoles pour éviter que ne s’échappe du fumier;
  • éviter les champs après la pluie;
  • nettoyer la chaussée après le passage de la machinerie agricole.

    En adoptant l’un de ses moyens, les agriculteurs contribuent à assurer une route propre et sécuritaire pour tous.

    Commentaires