Diversification et transformation en agriculture : 430 000 $ pour le Saguenay – Lac-Saint-Jean

Alma (Québec), 15 avril 2002 – Le député de Roberval et adjoint parlementaire du ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, M. Benoît Laprise, est heureux d’annoncer, au nom du ministre, l’attribution de subventions de plus de 400 000 $ pour la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean dans le cadre du programme « Appui à la diversification et à la transformation en agriculture et en agroalimentaire dans les régions-ressources 2001-2005 ».

« Ces appuis traduisent la volonté du gouvernement de soutenir les initiatives mises de l’avant par le secteur agroalimentaire et témoigne du succès de la stratégie gouvernementale de développement économique des régions-ressources », a déclaré M. Laprise.

Volet « Appui à la diversification »

Ce volet vise à favoriser le développement de nouvelles productions, ou de productions en émergence ou peu présentes dans la région. Il vise également à soutenir l’adoption de nouvelles pratiques ou technologies agricoles adaptées au milieu. Pour l’année 2001-2002, six projets ont été retenus, pour un montant total de plus de 230 000 $.

Volet « Appui à la transformation »

Afin d’accroître la transformation agroalimentaire en région ou le développement de produits de créneau, et de soutenir des projets de valorisation dans les entreprises agricoles visant à développer des activités complémentaires à l’agriculture, quatre projets ont été retenus pour un montant total de plus de 200 000 $.

Administré par le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, le programme vise à soutenir la diversification de l’agriculture régionale et à appuyer la transformation et la valorisation des produits agricoles.

Le délégué régional du Saguenay–Lac-Saint-Jean, M. Stéphane Bédard se réjouit de cette nouvelle, qui se traduira par la création de vingt-six emplois et la consolidation de huit autres. « L’industrie agroalimentaire constitue un apport économique important pour la région, puisqu’elle procure de l’emploi à plus d’une personne sur dix. Il s’agit là d’un bon coup de pouce pour stimuler l’économie, et ainsi contribuer à la vitalité et au dynamisme du Saguenay–Lac-Saint-Jean », a déclaré le ministre.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)

http://www.agr.gouv.qc.ca/

Commentaires