FAC et l’Ambulance St-Jean lancent le programme Premiers soins à la ferme

Borden-Carleton (Île-du-Prince-Édouard), 16 mai 2002 – Financement agricole Canada (FAC) et l’Ambulance St-Jean unissent encore une fois leurs efforts pour offrir le programme Premiers soins à la ferme. Le but du programme est d’enseigner des techniques de survie aux jeunes.

FAC a lancé le programme Premiers soins à la ferme en 2001 dans le
cadre de ses activités de promotion de la sécurité agricole. Plus de
2 100 élèves de 82 écoles des quatre coins du Canada ont reçu la

formation l’an dernier. Cette année, la formation sera offerte à 1
500 élèves canadiens.

« Ce programme donne aux jeunes l’occasion de recevoir de la
formation en premiers soins pour les blessures qui se produisent
fréquemment à la ferme afin d’accroître la sécurité sur la ferme
familiale », a affirmé le président-directeur général de FAC, M. John
J. Ryan.

Des bénévoles de l’Ambulance St-Jean donneront aux jeunes de la
formation durant toute une journée sur les premiers soins de base
comme le contrôle de graves hémorragies, la manoeuvre de Heimlich et
la respiration artificielle. Lorsque la formation sera terminée, on
demandera aux élèves de faire une vérification de la sécurité à la
ferme avec leurs parents. Cette vérification aidera les agriculteurs
à identifier les dangers potentiels et à rendre leur maison et leur
ferme plus sécuritaires.

Après avoir réussi la séance de formation avec succès, les jeunes
recevront leur certificat de Premiers soins à la ferme. Les jeunes
qui auront reçu la formation deviendront des ambassadeurs de premiers
soins à leur école.

Des études menées par le Programme canadien de surveillance des
blessures associées aux activités agricoles ont montré que 67 pour
cent des accidents mortels et 62 pour cent des hospitalisations
d’enfants en milieu agricole sont le résultat d’accidents causés par
de la machinerie agricole. Une recherche faite par l’Ambulance
St-Jean suggère qu’une formation en premiers soins peut réduire
sensiblement le nombre de blessures.

« Par ce partenariat avec Financement agricole Canada, nous
augmentons sensiblement notre implication dans les milieux ruraux, a
mentionné le président-directeur général au siège social de
l’Ambulance St-Jean, M. Jim McCallion. Ensemble, nous aidons les
jeunes à adopter des mesures de prévention qui rendront leur ferme

plus sécuritaire et les rendront capables d’intervenir en cas de
crise. »

L’Ambulance St-Jean est un organisme de bienfaisance à but non
lucratif qui offre de la formation et des services communautaires aux
Canadiens et Canadiennes depuis 1883. Tous les ans, l’Ambulance
St-Jean enseigne les premiers soins et la RCR. Elle donne ainsi des
sessions de promotion de la santé à plus de 500 000 Canadiens et
Canadiennes et consacre des milliers d’heures au travail
communautaire bénévole.

FAC contribue à la croissance, à la diversification et à la
prospérité des agriculteurs et des agri-entrepreneurs canadiens. Son
effectif de 900 personnes, passionnées d’agriculture, travaille dans
100 bureaux situés, pour la plupart, en milieu rural canadien. Son
portefeuille de 7,5 milliards de dollars et huit années consécutives
de croissance témoignent de sa réussite et de celle de ses clients.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ambulance St-Jean

http://www.sja.ca/

Financement agricole Canada (FAC)

http://www.fcc-sca.ca/

Commentaires