Financement de projets pilotes en Nouvelle-Écosse

Yarmouth (Nouvelle-Écosse), le 28 janvier 2000 – Le secrétaire d’Etat au Développement rural et à l’Initiative fédérale de développement économique dans le Nord de l’Ontario, l’honorable Andy Mitchell, a annoncé aujourd’hui que le gouvernement fédéral accorde des fonds pour quatre projets pilotes en vue de stimuler le développement des collectivités rurales en Nouvelle-Ecosse.







Un projet aidera les femmes en milieu rural à acquérir des compétences en informatique et en utilisation d’Internet dans le cadre de séances de formation.


Un montant global de 146 000 dollars, dans le cadre du Partenariat rural canadien (PRC) du gouvernement fédéral, sera consenti aux projets pilotes. Certains des projets sont également appuyés en partenariat avec d’autres ministères fédéraux ainsi que par le secteur privé.

« C’est grâce à des projets innovateurs et variés comme ceux-là que je puis affirmer que l’avenir du Canada rural n’a jamais paru aussi promoteur, a affirmé M. Mitchell. Le gouvernement du Canada est déterminé à améliorer la qualité de vie des Canadiennes et des Canadiens des collectivités rurales et éloignées et, par le truchement du PRC, nous collaborons étroitement avec la population rurale à atteindre cet objectif. »

Le financement par le PRC s’applique aux projets suivants :


  • 70 000 dollars à la Sandspit Artisan Cooperative Limited en vue d’aider la coopérative à transformer le magasin historique Cox Store situé dans la région côtière de Shelburne (N.-E.) en une boutique d’artisanat, un studio et un centre de formation pour des artistes reconnus et débutants.
  • 40 000 dollars au centre des ressources marines de la baie de Fundy. Ce projet dotera les collectivités du Système de renseignement géographique, un vaste catalogue électronique de cartes, d’espèces de poissons et d’autres ressources marines de la côte néo-écossaise.
  • 30 000 dollars pour l’initiative « Intégration des jeunes et des femmes à la technologie ». Le projet pilote aidera les femmes en milieu rural à acquérir des compétences en informatique et en utilisation d’Internet dans le cadre de séances de formation. On leur offrira également des services de garderie et de transport pour qu’elles puissent assister aux séances. Le projet pilote formera également les jeunes des régions rurales de la Nouvelle-Ecosse en leadership et en techniques d’animation, d’éducation et de développement communautaire afin de les préparer au marché du travail.
  • 6 000 dollars au Fundy Fixed Gear Council, conseil de gestion représentant l’association des pêcheurs de la baie de Fundy et l’Union des pêcheurs des Maritimes. Les fonds aideront le conseil à lancer un programme de rayonnement des communications qui incitera les pêcheurs et les autres membres des collectivités côtières à participer plus activement à la gestion des ressources marines de la baie de Fundy.

« Ces projets stimuleront le développement social et la prospérité économique en misant sur les qualités et les forces actuelles de la région », a déclaré le leader du gouvernement au Sénat et ministre responsable de la Nouvelle-Ecosse, l’honorable Bernie Boudreau.

Le PRC, doté d’un budget de 20 millions de dollars (5 millions par année pendant quatre ans), a été annoncé lors du dépôt du Budget fédéral de 1998. Il s’agit du cadre de la stratégie fédérale pour le développement rural. Le PRC finance les projets pilotes qu’élaborent des associations, des organismes et des résidants des régions rurales pour mettre à l’épreuve des idées nouvelles et innovatrices en nouant des partenariats avec les ministères fédéraux. L’Initiative des projets pilotes du PRC fait appel aux partenariats en vue d’appuyer les Canadiennes et Canadiens du milieu rural qui mettent en oeuvre des solutions créatives et communautaires pour favoriser leur autonomie.

Plus de 70 projets dans le cadre du PRC ont été approuvés aux quatre coins du pays.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada

http://Aceis.AGR.CA/

Commentaires