Fonds pour l’adaptation et le développement rural en Saskatchewan

Saskatoon (Saskatchewan), le 7 avril 2000 – Le gouvernement du Canada octroie 11,3 millions de dollars pour des projets d’adaptation dans le secteur agricole et agroalimentaire en Saskatchewan.







« Le CCADRS a déjà approuvé la construction d’une nouvelle porcherie de mise à bas d’une capacité de 5000 truies, ce qui permettra de produire près de 110 000 porcs de finition par année. »


Les fonds, qui iront au Saskatchewan Council for Community Development (SCCD), ont été annoncés aujourd’hui par le ministre des Ressources naturelles et ministre responsable de la Commission canadienne du blé, M. Ralph Goodale, au nom du ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, M. Lyle Vanclief.

Les fonds, qui s’échelonnent sur quatre ans, proviennent du Fonds canadien d’adaptation et de développement rural (FCADR) d’Agriculture et Agroalimentaire Canada. Les projets d’adaptation du secteur agricole et agroalimentaire de la Saskatchewan, qui répondent à l’une des six priorités de la politique d’adaptation (recherche et innovation, ressources humaines, protection de l’environnement, qualité des aliments et salubrité alimentaire, commercialisation et développement rural), seront admissibles pour recevoir des fonds.

Le Comité canadien d’adaptation et de développement rural de la Saskatchewan (CCADRS), un comité du SCCD, examine, évalue et approuve les projets proposés, et décide des politiques du programme du FCADR en Saskatchewan.

« Depuis les trois dernières années, les résidants des régions rurales de la Saskatchewan ont directement tiré profit du FCADR, a déclaré M. Goodale. Ces nouveaux fonds les aidera à réaliser de nouvelles initiatives agricoles qui permettent de créer de l’emploi et de contribuer à la viabilité des exploitations agricoles et des collectivités rurales. »

« Le CCADRS a déjà approuvé la construction d’une nouvelle porcherie de mise à bas d’une capacité de 5000 truies, ce qui permettra de produire près de 110 000 porcs de finition par année. Lorsqu’il atteindra son plein rendement, ce projet créera 30 emplois directs et des retombées notamment dans le transport routier, la manutention du fumier, l’entretien et l’approvisionnement des céréales. »

M. Goodale a ajouté que le gouvernement du Canada est déterminé à promouvoir l’adaptation de l’industrie agricole et agroalimentaire du pays et ce deuxième versement du FCADR contribuera à garder ces initiatives en marche.

« Nous nous réjouissons de la possibilité de gérer les fonds du FCADR en Saskatchewan, a déclaré le président du CCADRS, M. Louis Hradecki. Le FCADR fédéral a laissé au CCADRS suffisamment de latitude pour satisfaire aux besoins d’adaptation des secteurs régionaux de l’agriculture et de l’agroalimentaire afin d’aider les résidants de la Saskatchewan à réagir à l’évolution rapide que connaissent aujourd’hui les économies provinciales, nationales et mondiales. »

À titre d’exemples de projets ouvrant droit à des fonds du CCADRS, citons les programmes d’assurance de la qualité dans le secteur bovin (Saskatchewan Cattlefeeders Association et Saskatchewan Stock Growers Assn.) et porcin (Sask Pork), la mise sur pied d’un centre de sélection pour la production de nouvelles variétés de légumineuses à grains et de lin (Saskatchewan Flax Development Commission et Saskatchewan Pulse Growers), l’organisation d’une série d’ateliers sur la salubrité des aliments et la transformation (Saskatchewan Food Industry Development Centre) et la mise en marché des herbes et des épices en Saskatchewan (Saskatchewan Herb and Spice Association a reçu l’appui du CCADRS).

Le Saskatchewan Council for Community Development, qui a été fondé en 1992, s’emploie à créer un environnement social dynamique, des débouchés économiques optimaux et une qualité de vie enrichie en Saskatchewan. Il est constitué de plus de 50 organisations membres représentant divers secteurs dont l’éducation, les affaires, le développement économique, la santé, de nombreuses organisations non gouvernementales ainsi que les gouvernements provincial et fédéral.

Le CCADRS est un sous-comité autonome du SCCD, dirigé par l’industrie, qui comprend 12 membres votants, y compris des représentants du secteur de l’élevage, de la régulation de l’offre, de la production végétale et de l’horticulture, des approvisionnements et services, et de la transformation ainsi que les organisations du SCCD, des municipalités et des producteurs.

Le SCCD sert de secrétariat au programme FCADR en Saskatchewan depuis 1997, année à laquelle il a reçu la première allocation de 8,8 millions de dollars du FCADR.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada

http://Aceis.AGR.CA/

Commentaires