France : les prix agricoles à la production en baisse de 0,5% en octobre

Paris (France), 26 novembre 2003 – Les prix des produits agricoles à la production ont affiché une baisse de 0,5% en octobre par rapport à septembre, en données corrigées des variations saisonnières, a annoncé l’INSEE.

Sur un an, ils sont en progression de près de 7,0%, précise l’Institut national de la statistique et des études économiques.

Les cours des céréales, dont la récolte est en net recul, continuent d’augmenter (+21,3% en glissement annuel), en particulier ceux du maïs. Les cours des oléagineux s’accroissent en octobre mais restent inférieurs à ceux d’octobre 2002 (-4,6%). Ceux des protéagineux demeurent en progression (+6,2% sur un mois, +10,4% sur un an).

Les prix des légumes ont fortement progressé sur un an (+19,4% par rapport à octobre 2002) malgré une forte baisse de 25,8% en octobre 2003 tandis que la progression de ceux des fruits a été un peu plus limitée (+15,7% sur un an et +15,9% en octobre 2003).

Les prix des produits animaux ont continué leur progression, en particulier ceux des veaux (+7,3% sur un mois, +4,8% sur un an) alors que les cours des porcins déclinent (-8,9% sur un mois, -2,2% sur un an).

L’offre d’oeufs est particulièrement affectée par les fortes températures du mois d’août et les prix sont supérieurs de plus de 50% à ceux d’octobre 2002.

L’INSEE relève que les prix de gros relevés à Rungis sont supérieurs de plus de 8% à ceux de l’an passé, malgré une relative stabilisation en octobre.

La hausse est particulièrement importante dans le secteur des légumes (+19,4% sur un an) et des fruits (+14,1%).

Les prix d’achat des moyens de production agricole sont demeurés quasiment stables en octobre (+0,4%). Les prix de l’énergie sont repartis à la hausse (+2,6%) mais restent inférieurs à ceux d’octobre 2002 (-1,9%). Les aliments pour animaux continuent à progresser, notamment ceux pour volailles (+0,9%) et porcins (+0,7%). L’INSEE observe également une stabilisation des prix des engrais azotés après la hausse du début de l’année.

Source : AFP

Commentaires