Greenpeace dénonce de nouvelles autorisations de cultures de maïs transgénique

Hambourg (Allemagne), 25 mars 2002 – L’organisation internationale écologiste Greenpeace a dénoncé une série d’autorisations de cultures de maïs transgénique délivrées cette année par l’Office fédéral chargé de surveiller les semences en Allemagne.

La culture de dix sortes de maïs génétiquement modifié (OGM), pour un total maximum de 50 tonnes, a été autorisée jusqu’à la mi-mars, affirme Greenpeace-Allemagne dans un communiqué publié à Hambourg (nord). « Le génie génétique n’a sa place ni dans les champs, ni dans les assiettes », a estimé l’expert de l’organisation pour les OGM, Christoph Then.

L’Office fédéral a autorisé la culture de onze sortes de maïs « à des fins expérimentales », a indiqué son porte-parole, Burkhard Spellerberg. Ces plantes ont été rendues génétiquement résistantes aux pesticides comme aux insectes.

En Allemagne, deux conditions régissent la culture des OGM pour la recherche, a expliqué M. Spellerberg: sa durée se limite à une année et sa quantité à cinq tonnes au maximum pour chaque sorte. Il existe à ce jour 11 sortes de maïs transgénique.

Source : AFP

Commentaires