Le désherbage électrique fait son entrée en Europe.

Une alternative aux herbicides : le déherbage électrique

L’équipement commence sa commercialisation en Europe

Tout le débat actuel sur l’utilisation des herbicides en agriculture et la Consultation générale sur l’utilisation des pesticides qui a lieu cet automne à Québec nous amènent ce questionnement : Quelles sont les alternatives au désherbage chimique? En Europe, une nouvelle technologie fait parler d’elle. Le désherbeur électrique développé par le groupe suisse Zasso et commercialisé […] Lire la suite

L'estimation de rendement pour le maïs est de 9,65 t/ha, il s’agit d’une baisse de 8% par rapport à 2018. Photo : Maska Drone

Maïs et soya : moins de rendement prévu

Les potentiels de rendement maximum sont plus faibles que les années passées pour le maïs et le soya

Sans surprise, le potentiel de rendement maximum du maïs et du soya est moindre pour 2019. Il s’agit même du plus faible enregistré depuis que la Tournée des grandes cultures compile ces données. Ces résultats ont été dévoilés au public le 28 août lors d’un 4 à 6 qui avait lieu sur le site d’Expo-Champs à Saint-Liboire.


L’expérience d’un producteur avec l’avoine et la féverole

Voici l’expérience vécue par Martin Bourgeault de la Ferme Bograin avec l’avoine et la féverole

Dans ce troisième article d’une série, le producteur Martin Bourgeault de la Ferme Bograin de Saint-Germain-de-Grantham, près de Drummondville, parle de sa motivation à cultiver des cultures de couverture et de son expérience avec l’avoine et la féverole.

La Tournée des grandes cultures aura lieu le 20 août prochain.

Maïs et soya : quels seront les rendements?

La Tournée des grandes cultures du 20 août prochain donnera une vision plus claire de ce qui nous attend avec les rendements

À ce moment-ci de la saison des cultures de maïs et de soya, on observe beaucoup de variabilité dans les champs. Alors que certains champs de maïs sont déjà pollinisés, d’autres manquent cruellement d’eau. La Tournée des grandes cultures, qui aura lieu le 20 août prochain, permettra d’avoir une vision plus complète de ce qui […] Lire la suite


Symptôme de carence en bore : feuilles qui commencent à rougir sur la luzerne. Photo prise le 6 août 2019 par Alain Côté de DLF Pickseed.

Est-il trop tard pour semer une prairie?

Afin d'éviter un manque de foin, vous pensez semer une prairie, mais est-il trop tôt ou trop tard?

  On est déjà rendu quasiment à la mi-août et le stock en fourrage est très variable d’une région à l’autre et même d’une ferme à l’autre. Plusieurs d’entre vous pensent donc à semer une prairie pour diminuer le risque de manquer de foin et pour étaler les travaux. Mais est-il trop tôt ou trop […] Lire la suite

Photo : André Piette

Temps dur pour les intercalaires

Les fortes chaleurs de juillet et le manque d’eau se répercutent aussi sur les cultures semées en intercalaire

Il y a des feuilles de maïs qui roulent au Québec. Un peu dans l’ouest, beaucoup dans l’est, pour résumer à grands traits. Les fortes chaleurs de juillet conjuguées à des précipitations inférieures à la normale font sentir leur effet. Et si on jette un coup d’oeil entre les rangs de maïs, on peut constater […] Lire la suite


La présence d’un grand nombre de vers de terre est le signe d’une bonne structure de sol. Photo : Vicky Villiard

Quelle culture de couverture choisir? (2/3)

Voici l’avis de Sylvie Choquette du Groupe Conseil agricole de la Côte-du-Sud

Dans ce deuxième article d'une série sur les cultures de couverture, Le Bulletin des agriculteurs a interrogé Sylvie Choquette. La spécialiste du Groupe Conseil agricole de la Côte-du-Sud parle de ses préférences selon les conditions du champ.

Il y a une forte pression de doryphores dans les champs de pommes de terre cette année.

Bilan saisonnier positif dans le maraîcher

Pommes de terre, cultures maraîchères, la saison va bon train, selon les données du Réseau d’avertissement phytosanitaire

En cette fin du mois de juillet, Le Bulletin des agriculteurs a voulu savoir comment vont les cultures maraîchères dans la Belle province. Bonne nouvelle : les cultures vont bon train, malgré les températures très chaudes et la présence de quelques ravageurs et maladies.


Journée Partenaires des pommes de terre le 23 juillet dernier à l’Assomption.

Une meilleure couverture = un meilleur résultat

Quand il s’agit d’appliquer des produits de protection des cultures, il est primordial de s’assurer d’une couverture optimale, selon Syngenta

Lorsqu’on applique un produit de protection des cultures au champ, il faut s’assurer qu’il couvre adéquatement et uniformément la culture pour en maximiser l’efficacité. Tel était l’un des messages qu’a voulu transmettre l’équipe de Syngenta lors de la Journée Partenaires des pommes de terre qui a eu lieu à l’Assomption le 23 juillet dernier.

Une bactérie du sol pour neutraliser le DON

Une bactérie qui produit deux enzymes capables de convertir DON en une forme non toxique a été découverte

Il est très difficile de nettoyer ou désintoxiquer un lot de grain lorsqu’il est contaminé par les toxines le DON. Des chercheurs ont trouvé une solution pour réduire le contenu en toxines.