La Communauté métropolitaine de Québec bonifie son règlement sur la production agricole

Québec (Québec), 1 avril 2004 – Les membres du conseil de la Communauté métropolitaine de Québec (CMQ) ont accepté de bonifier le règlement de contrôle intérimaire (RCI) portant sur les zones agricoles de Québec et Lévis en permettant l’épandage de certains engrais minéraux à l’intérieur d’une bande de 75 mètres le long des rivières Beaurivage, Chaudière et Saint-Charles.

Cette modification n’aura aucun impact sur la qualité bactériologique del’eau potable. Les engrais minéraux qui pourront être utilisés devrontcorrespondre à la norme ISO-8157 et être utilisés conformément auxdispositions du règlement provincial sur les exploitations agricoles.L’épandage d’autres types de fertilisants demeurera interdit jusqu’à ce quesoient connus les résultats d’analyses de risques spécifiques à ces derniers.

Pour la Communauté métropolitaine de Québec, les améliorations apportéesau règlement de contrôle intérimaire permettront un meilleur équilibre entrela préservation nécessaire de la qualité des cours d’eau situés en amont desprises d’eau potable et le maintien des activités agricoles du territoire.Pareille bonification se fait dans un esprit d’ouverture et de collaborationavec le milieu agricole ainsi qu’avec chacun des autres groupes concernés,mais également avec un souci de précaution à l’égard de la qualité de l’eauconsommée par les citoyens. La CMQ est d’avis que les analyses passées issuesde ses travaux ainsi que celles à venir contribueront de manière significativeà augmenter la connaissance de la société à l’égard de cette ressourceessentielle au maintien de la qualité de vie de tous les citoyens.

Commentaires