La Personnalité de l’année du milieu agroalimentaire au Québec

Montréal (Québec), 28 janvier 2003 – La Faculté des sciences de l’agriculture et de l’alimentation de l’Université Laval (FSAA) a décerné le titre de Personnalité de l’année du milieu agroalimentaire au Québec à la présidente de l’Ordre des agronomes du Québec, Mme Claire Bolduc, lors de la cérémonie d’ouverture du Salon de la 28e Semaine de l’agriculture, de l’alimentation et de la consommation qui se déroulait à Québec le 24 janvier dernier. Attribuée pour la première fois, cette distinction vise à reconnaître la contribution d’un individu qui, par son travail, favorise l’évolution du milieu agroalimentaire.

« C’est avec fierté que je reçois cet honneur et que je le partage avec tous les administrateurs de l’Ordre, a déclaré Mme Bolduc. C’est grâce à leur implication constante et au soutien qu’ils m’ont accordé que l’Ordre a pu faire cheminer des dossiers majeurs pour la société québécoise comme ceux de la protection de l’environnement, de la gestion de l’eau, de la salubrité des aliments et de la qualité des services agronomiques. Cette reconnaissance rejaillit également sur tous les agronomes et nous encourage à poursuivre les actions qui permettront d’assurer le mieux-être des consommateurs québécois. »

Une implication constante

Diplômée en bio-agronomie de l’Université Laval en 1980, Mme Bolduc a tout d’abord exercé sa profession d’agronome à titre de consultante en productions végétales au Témiscamingue, puis comme responsable de la formation au CÉGEP de Ville-Marie. Elle agit présentement à titre de conseillère au CLD d’Abitibi-Ouest, où elle participe au développement du secteur agroalimentaire de la région. Avant d’occuper la présidence de l’Ordre des agronomes du Québec en 1999, Claire Bolduc a été présidente de la section de l’Abitibi-Témiscamingue de 1985 à 1991 puis vice-présidente de 1995 à 1999. Il est à noter que son implication au sein de l’Ordre des agronomes du Québec a été constante et soutenue depuis son admission à la pratique.

Que ce soit à titre de présidente de l’Ordre des agronomes, de représentante de l’Ordre au sein de comités gouvernementaux, paragouvernementaux, du Conseil interprofessionnel ou de comités internes, cette communicatrice active a toujours contribué au développement de la profession agronomique.

Sous sa présidence, l’OAQ n’a jamais hésité à jouer pleinement son rôle de protection du public. C’est ainsi que Mme Bolduc a mis l’expertise agronomique au service de la société québécoise à de multiples reprises en participant notamment à la Commission du Bureau d’audiences publiques sur le développement durable de la production porcine, à la Commission sur la gestion de l’eau de ce même organisme, aux consultations sur le projet de Loi 184 sur la protection du territoire et des activités agricoles, ainsi qu’en prenant position sur les organismes génétiquement modifiés.

L’Ordre des agronomes compte quelque 3 200 membres œuvrant dans tous les secteurs de l’industrie agroalimentaire, tant au chapitre de l’agroenvironnement, de la production, de la recherche que de la transformation et de la mise en marché.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Faculté des sciences de l’agriculture et de l’alimentation de l’Université Laval

http://www.fsaa.ulaval.ca

Ordre des agronomes du Québec

http://www.oaq.qc.ca/

Commentaires