L’agriculture génétiquement modifiée en chiffres

Washington (États-Unis), 13 mai 2003 – En 2002, plus de 58 millions d’hectares de terres agricoles dans le monde ont servi à des récoltes de produits agricoles contenant des organismes génétiquement modifiés (OGM), selon les chiffres publiés par le département américain de l’Agriculture.

Les États-Unis et 12 autres pays ont déposé mardi une plainte contre le moratoire européen sur les produits contenant des OGM devant l’Organisation mondiale du commerce (OMC).

Dans le monde, selon les chiffres américains, 45% des récoltes de soja contiennent des OGM, 11% des récoltes de maïs, 20% du coton, et 11% du colza.

Aux Etats-Unis 75% des récoltes de soja contiennent des OGM, 34% du maïs et 71% du coton.

Selon les chiffres fournis à Washington par l’antenne de la Commission européenne dans la capitale américaine, depuis 1997 l’Union européenne remplace progressivement les importations américaines de maïs par des importations en provenance d’Argentine.

Selon l’UE, environ 98% du maïs américain pourrait contenir des OGM en l’absence de réglementation imposant une indication précise de la présence d’OGM dans les récoltes.

Ainsi les importations de maïs américain dans l’UE sont passées de 3,325 millions de tonnes en 1995 à 25.934 tonnes en 2002. En revanche les importations de maïs argentin sont passées durant la même période de 528.028 tonnes en 1995 à 1,347 million de tonnes en 2002.

Source : AFP

Commentaires