Lauréats du Mérite national de la pêche et de l’aquaculture

Québec (Québec), 10 décembre 2002 – Le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, M. Maxime Arseneau, a honoré officiellement deux entreprises et une personnalité de l’industrie de la pêche et de l’aquaculture qui se sont distinguées à l’occasion de l’édition 2002 du concours du Mérite national de la pêche et de l’aquaculture. La cérémonie s’est déroulée à l’Hôtel du Parlement.

Lancé en 2001 par le Ministère, le concours reconnaît de façon tangible le dynamisme, le talent et la détermination d’individus, d’entreprises et d’organismes de l’industrie de la pêche et de l’aquaculture.

« C’est un privilège pour moi de procéder au dévoilement des noms des lauréats de la deuxième édition du Mérite national de la pêche et de l’aquaculture. Les honneurs que nous leur rendons témoignent de l’importance qu’accorde le gouvernement du Québec au travail exceptionnel des hommes et des femmes qui composent cette belle industrie », a précisé M. Arseneau.

Catégorie « Ressource halieutique »

Dans la catégorie « Ressource halieutique », le prix est décerné à M. Michel Fournier, de l’entreprise Moules de culture des Îles inc. Doyen des mariculteurs au Québec, M. Fournier exploite une entreprise spécialisée dans l’élevage de la moule aux Îles-de-la-Madeleine. Il est l’un des premiers producteurs de moules à utiliser la méthode du boudinage en continu, un système mécanisé ayant modifié significativement les pratiques actuelles. De plus, son ingéniosité a contribué à moduler les outils d’élevage disponibles afin de les rendre compatibles avec les conditions d’élevage du Québec. Sa créativité est également à l’origine d’une nouvelle technique d’installation des ancrages qui retiennent les filières. Il transforme ainsi les difficultés liées à la saison froide en atouts pour mieux planifier les structures de son parc d’élevage. Son esprit d’innovation, son ingéniosité et ses nombreuses initiatives constituent des qualités indéniables pour tracer la voie à cette jeune industrie.

Catégorie « Mise en marché »
Dans la catégorie « Mise en marché », le prix est décerné à l’entreprise Atkins et Frères inc. Cette entreprise familiale établie à Mont-Louis en Gaspésie a misé sur la tradition et la technologie pour mettre sur le marché un éventail de poissons et fruits de mer fumés. Saumon, pétoncle, moule, crevette font partie de la gamme de produits fins de la mer, fumés à chaud ou à froid, offerte par l’entreprise. Sans compromis quant à la qualité et au raffinement de ses produits, l’entreprise a une capacité de production de plus de 75 tonnes métriques par année, de quoi porter la créativité gaspésienne sur toutes les tables du Québec. Le dynamisme et l’ingéniosité des frères Atkins ont permis de démontrer l’excellent potentiel des produits de deuxième et troisième transformations. Cette entreprise représente un modèle inspirant pour la communauté d’affaires gaspésienne et l’ensemble du secteur.

Catégorie « Distinction honorifique »
Dans la catégorie « Distinction honorifique », le prix est décerné à M. Léo Nicolas, de Grande-Rivière. Ayant travaillé au début de sa carrière dans le secteur de la pêche à titre d’inspecteur et de classificateur, M. Nicolas a fondé en 1974 l’entreprise Poisson salé gaspésien qui se spécialise dans la transformation de la morue « salée-séchée ». Durement touchées par le moratoire sur le poisson de fond, M. Nicolas a réussi, grâce à sa perspicacité, à maintenir ses opérations, en explorant les marchés étrangers pour s’y approvisionner. Au fil des années, il a diversifié ses activités se tournant vers de nouvelles espèces telles que le turbot, le hareng et le homard. Encore aujourd’hui, M. Nicolas assume la présidence de son entreprise. Il demeure un homme d’affaires accompli et un leader qui a laissé sa marque dans l’industrie de la pêche.

Les personnes qui désirent lire les fiches d’information sur les lauréats pourront le faire en consultant l’adresse suivante : http://www.agr.gouv.qc.ca/mnpa/. On pourra obtenir les photographies à la même adresse à compter du mercredi 11 décembre à midi.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)

http://www.agr.gouv.qc.ca/

Commentaires