Le gouvernement se penche sur les acomptes à la livraison

Ottawa (Ontario), 21 septembre 2007 – L’honorable Gerry Ritz, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire et ministre de la Commission canadienne du blé, a fait l’énoncé suivant concernant la demande de la Commission canadienne du blé (CCB) d’augmenter les acomptes à la livraison pour le blé et l’orge.

« Les agriculteurs profitent des prix de produits les plus élevés depuis des années. Le nouveau gouvernement du Canada s’est donc engagé à remettre aux agriculteurs le plus de cet argent possible aussitôt que possible.

« Au moment de la publication de la liste de prix initiaux de la Commission canadienne du blé le 2 août dernier, on pouvait déjà constater que les prix des produits étaient en hausse. La CCB a alors confirmé qu’elle devait augmenter ses prix. Le 15 août, elle a officiellement demandé au gouvernement d’augmenter les prix initiaux. Nous trouvons désolant qu’il ait fallu près de deux semaines à la CCB pour présenter sa demande de correction des prix initiaux.

« Le nouveau gouvernement du Canada tient à respecter ses obligations. Il doit donc prendre le temps qu’il faut pour bien faire son travail. Les fonctionnaires de mon ministère et moi-même nous employons à examiner la demande avec diligence raisonnable pour prendre la meilleure décision possible dans les plus brefs délais. »

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada
http://Aceis.AGR.CA/

Commission canadienne du blé
http://www.cwb.ca/

Commentaires