Le Manitoba reçoit sa part des fonds fédéraux dans le cadre du programme d’ajustement unique

Ottawa (Ontario), le 6 avril 2000 – Les agriculteurs du Manitoba devraient recevoir sous peu des paiements du Programme d’ajustement unique Canada-Manitoba de 100 millions de dollars annoncé en février, grâce à la contribution de 60 millions de dollars que le gouvernement du Canada a versée aujourd’hui à ce programme.







L’aide financière a été consentie en raison de la situation particulière du Manitoba, qui a été a durement touchée par la réforme de la politique sur le transport dans les années 90 et la faiblesse persistante des prix des produits.


Le ministre des Affaires étrangères, M. Lloyd Axworthy, a annoncé le versement de la part fédérale de ce programme à frais partagés selon la formule 60/40, au nom du ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, M. Lyle Vanclief.

« Grâce à l’esprit de coopération et de partenariat qui anime les gouvernements fédéral et provincial, les agriculteurs manitobains durement touchés par la faiblesse persistante du revenu agricole obtiendront bientôt l’aide supplémentaire dont ils ont besoin pour s’ajuster à la réalité du marché, a souligné M. Axworthy. Avec le versement de la part fédérale, les agriculteurs devraient recevoir leurs chèques à temps pour les semis du printemps. »

L’aide financière a été consentie en raison de la situation particulière du Manitoba, qui a été a durement touchée par la réforme de la politique sur le transport dans les années 90 et la faiblesse persistante des prix des produits.

En outre, les ministres fédéral et provinciaux de l’agriculture ont conclu récemment un accord provisoire sur un plan de protection à long terme qui donnera plus de stabilité au revenu des producteurs canadiens. Le nouvel accord, qui doit être approuvé par les cabinets fédéral et provinciaux, prévoit le maintien des programmes de base, notamment le CSRN, l’assurance-récolte et les programmes complémentaires adaptés aux besoins des provinces à l’intérieur d’une enveloppe globale annuelle de 665 millions de dollars. Pour chacune des trois prochaines années, des crédits de 435 millions de dollars seront affectés à un programme d’aide en cas de catastrophe. De même, les gouvernements fédéral et provinciaux se sont entendus pour qu’aucune province ne reçoive une aide inférieure à ce qu’elle obtient déjà pour les programmes de base.

L’accord d’une durée de trois ans portera la contribution fédérale totale au titre de la protection du revenu à plus de 3,3 milliards de dollars.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada

http://Aceis.AGR.CA/

Commentaires