Le tribunal rejette les prétentions de la CRFA au sujet du système laitier

Ottawa (Ontario), 26 septembre 2002 – La Cour divisionnaire de l’Ontario a rejeté
hier une demande de contrôle judiciaire de l’Association canadienne des restaurateurs et des services alimentaires (CRFA). La CRFA réclamait pour les pizzerias l’accès à du fromage à des prix de classe spéciale (prix américains). Les Producteurs laitiers du Canada ont toujours maintenu qu’un
tel changement porterait préjudice aux producteurs et que toute réduction de
prix possible ne profiteraient pas aux consommateurs. Les juges de la Cour de

l’Ontario ont été unanimes à rejeter les allégations de la CRFA, qui
reprochait au Comité canadien de gestion des approvisionnements de lait
(CCGAL) d’être partial et de manquer d’« équité procédurale ».

« En réalité, les producteurs laitiers canadiens reçoivent environ 0,56 $
pour le fromage sur une pizza moyenne », a déclaré Leo Bertoia, président des
Producteurs laitiers du Canada. « C’est moins de 5 % du prix de la pizza. Les
taxes et le pourboire représentent SIX FOIS la part du prix d’une pizza qui
revient aux producteurs! Les producteurs pourraient donner leur lait aux
fromageries que les consommateurs ne remarquent la moindre différence sur leur
facture! »

Alors que la CRFA voudrait que les producteurs canadiens acceptent les
mêmes prix volatils que les producteurs américains pour le lait destiné au
fromage sur la pizza des restaurants, les pizzerias américaines affirment que

la volatilité des prix du fromage leur fait beaucoup de tort, et ils
souhaiteraient une plus grande stabilité des prix, même si ces prix étaient
plus élevés.

Il est irresponsable de blâmer les producteurs laitiers parce que les
ventes de pizzas des restaurants sont restées stationnaires. Au niveau du
détail, les ventes de produits laitiers continuent de progresser. Les prix de
ces produits laitiers de qualité sont toujours raisonnables. La plus récente
enquête des PLC a révélé que les consommateurs paient une pizza format moyen
(d’une chaîne de pizzerias populaire) environ 30 % moins cher au Canada qu’aux
Etats-Unis.

« La CRFA voulait tout simplement s’en prendre à la gestion de l’offre, un
système qui représente la stabilité pour tous les intervenants tout en
assurant aux consommateurs un accès à des produits de qualité à prix

raisonnables. Les producteurs sont fiers de participer à ce système et se
réjouissent de la décision de la Cour divisionnaire de l’Ontario », a ajouté
M. Bertoia.

Le CCGAL sert de forum de discussion et de développement de politiques
concernant la production et la transformation du lait. Des représentants
d’organismes nationaux de consommateurs et de producteurs participent aux
travaux du CCGAL à titre de membres sans droit de vote.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Association canadienne des restaurateurs et des services alimentaires (CRFA)

http://www.crfa.ca/

Commission canadienne du lait (CCL)

http://www.ccl.ca/

Producteurs laitiers du Canada (PLC)

http://www.bureaulaitier.org/

Commentaires