Les actionnaires de Kellogg en faveur des OGM

St-Louis (États-Unis), le 1er mai 2000 – La National Corn Growers Association (NCGA) applaudit la décision des actionnaires de Kellogg d’autoriser la compagnie à poursuivre l’utilisation de grains biotechnologiques dans ces produits.







« Nous interprétons ceci comme un signe qu’il existe un marché pour les OGM aux États-Unis, » de conclure Jensen.


Un représentant de la compagnie a mentionné que 97 % des actionnaires se sont opposés à une proposition visant à cesser l’emploi de cultures modifiées génétiquement aux États-Unis.

« Les passés biotechnologiques ont passé à travers les mécanismes de réglementation américains et les agriculteurs américains s’engagent à produire la nourriture en abondance tout en n’ayant pas d’impact négatif sur la santé, » a dit le président de la NCGA, Lynn Jensen.

Selon l’Associated Press, Kellogg est présentement à cesser l’utilisation de produits biotechnologiques en Europe et en Australie en réponse aux pressions des consommateurs. Cependant, la compagnie n’a pas l’intention de faire de même aux États-Unis.

« Nous interprétons ceci comme un signe qu’il existe un marché pour les OGM aux États-Unis, » de conclure Jensen.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

National Corn Growers Association

http://www.ncga.com

Commentaires