Les agriculteurs contestent la politique de promotion d’Ottawa

Régina (Saskatchewan), 4 avril 2002 – Ottawa dépensera 15 millions $ en relations publiques au cours de l’année qui vient en vue de promouvoir sa nouvelle politique agricole.

Le budget prévu doit servir à des fins de « communication et de consultation » sur la nouvelle politique, indique une note de service préparée par la direction d’Agriculture Canada à l’intention des gestionnaires du ministère.

Du total, une somme de 600 000 $ est réservée à la firme de consultants GPC International pour organiser et mener à bien une quarantaine de rencontres avec des organismes qui représentent les agriculteurs. Ces rencontres, qui se tiennent à huis clos, ont lieu présentement à travers le pays.

Cependant, les agriculteurs ne sont pas très chauds à l’idée de voir tant de millions servir à des fins de promotion, eux qui voient le prix des denrées qu’ils produisent chuter et qui doivent composer avec la sécheresse.

« C’est exagéré. Nous ne croyons pas qu’il s’agit ici d’une consultation, mais plutôt d’une campagne de relations publiques », a indiqué le vice-président de l’Association des producteurs agricoles de la Saskatchewan, Evans Thordarson.

Ottawa soutient que la nouvelle politique aidera les agriculteurs du pays à produire des aliments meilleurs pour la santé, en utilisant des méthodes qui sont plus respectueuses de l’environnement.

Source : Presse Canadienne

Commentaires