DERNIÈRE INFOLETTRE

Les dépenses des agriculteurs ne cessent d’augmenter

Un récent rapport américain indique que les dépenses en agriculture sont en hausse constante, une situation qui risque de refléter ce qui se passe en sol canadien.

Les dépenses nationales reliées à la production agricoles ont totalisé 367,3 milliards de dollars en 2013 aux États-Unis, une hausse de 2% par rapport aux 360,1 G$ de l’année précédente.

Tous les types de dépenses ont affiché des augmentations, selon le National Agricultural Statistics Service du département américain de l’Agriculture (USDA). Pa r exemple, le diésel a couté 4,8% de plus, pour un total de 10,9 G$.

Les dépenses moyennes par ferme se sont élevées à 175 270$, en augmentation de 2,3% en comparaison avec les 171 309$ de 2012.

Les agriculteurs américains dépenseraient également de plus en plus pour la location de terres. Certains analystes avancent que les coûts de location pourraient diminuer dans les prochaines années si le prix des grains demeure faible.

D’un autre côté, un marché des grains déprécié signifie que les producteurs devront surveiller plus que jamais leurs dépenses et vérifier si elles sont justifiées et rentables, telle que l’application de fertilisants. Au lieu de consacrer un montant par année pour les intrants et autres, les producteurs seraient bien avisés d’estimer si leurs dépenses sont rentabilisées par rapport au rendement.

Source: Agweek

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires