Les producteurs de porcs ne souhaitent pas la levée immédiate du moratoire

Longueuil (Québec), 28 février 2003 – Contrairement à ce qui a été dit et écrit dans certains médias suite à une conférence de presse tenue par la Fédération des producteurs de porcs du Québec le 14 février dernier, les producteurs de porcs ne souhaitent pas la levée immédiate du moratoire actuellement appliqué dans le secteur de la production porcine.

Voici en quelques lignes la position exacte de la Fédération et desmembres qu’elle représente sur la question :

Les producteurs de porcs du Québec souhaitent que le moratoire soit levépar le gouvernement SELON LES ECHEANCIERS PREVUS, ET PAS AVANT, d’une part,pour permettre au Bureau d’audiences publiques sur l’environnement decompléter ses travaux et, d’autre part, assurer le maintien et ledéveloppement de la production porcine québécoise de façon durable pourl’avenir.

Nous souhaitons que les médias qui ont créé une équivoque fortementremarquée par les producteurs de porcs eux–mêmes puissent apporter cetteprécision, car ce n’était aucunement le message qu’ils voulaient lancer à lasociété québécoise.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Le Porc du Québec
http://www.leporcduquebec.qc.ca/

Commentaires