Les revenus des agriculteurs vont diminuer, prédit Agriculture Canada

Ottawa (Ontario), 30 janvier 2001 – Les revenus des agriculteurs seront inférieurs cette année à ce qu’ils étaient l’an dernier, mais quand même observée pour la période allant de 1995 à 1999, prédit le ministère de l’Agriculture.

Les recettes des producteurs de porcs et de bovins devraient par ailleurs augmenter, à la suite de ventes accrues et d’une hausse des prix.

Le revenu net en espèces est censé être moindre cette année que l’an dernier, principalement à cause d’une diminution des paiements de soutien gouvernementaux, a indiqué le ministère, mardi, dans ses prévisions de revenus pour l’année.

« Bien que les prix des céréales s’améliorent substantiellement, à mesure que les surplus mondiaux diminuent, les prix des oléagineux demeurent faibles, note le ministère. Les recettes agricoles vont augmenter en 2001, mais demeureront légèrement sous la moyenne quinquennale. »

La veille de la publication de ces prévisions, des agriculteurs avaient protesté sur la colline parlementaire, à Ottawa, exigeant une aide fédérale accrue. Sans cet appui, plusieurs d’entre eux risquent d’être acculés à la faillite et de perdre leur terre, affirment-ils. Ils réclament une politique agricole nationale.

Plus de deux ans après qu’Ottawa ait promis d’aider les agriculteurs, moins de la moitié du fonds de secours – de 1,67 milliard $ – en cas de catastrophe a été acheminé vers les producteurs agricoles, disent les leaders du groupe.

A la mi-janvier, le programme fédéral-provincial d’aide au revenu agricole en cas de catastrophe n’avait encore versé que 805 millions $. Le programme, qui a pour but d’aider les agriculteurs dont le revenu a baissé de plus de 30 pour cent par rapport à une moyenne de cinq ans, a été critiqué. On lui reproche d’être trop lent et de ne pas cibler ceux qui en ont le plus besoin.

Il reste encore à traiter 20 000 demandes pour 1999.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada

http://Aceis.AGR.CA/

Commentaires