Les USA interdisent les produits animaux de l’UE

Washington (États-Unis), 13 mars 2001 – Les Etats-Unis ont annoncé mardi l’interdiction temporaire des importations de tous les animaux et produits animaux de l’Union européenne et le placement en quarantaine de tous les produits animaux importés de l’UE depuis le 21 février.

« Toute cargaison (de produits animaux) expédiée aux Etats-Unis depuis le 21 février sera retenue aux fins d’inspection », a dit une porte-parole du département de l’Agriculture.

Un communiqué du département avait annoncé un peu plus tôt l’arrêt provisoire des importations d’animaux et de produits animaux de l’Union européenne « à la suite de la confirmation de la propagation de la fièvre aphteuse en France ».

Il annonce aussi l’envoi en UE de 40 experts chargés d’observer la situation et d’apporter leur contribution aux efforts visant à juguler l’épizootie, très contagieuse pour les animaux mais qui présente peu de dangers pour les humains.

Les Etats-Unis n’importent plus de bétail ou de produits bovins de France depuis 1997 en raison de cas d’encéphalopathie spongiforme bovine.

Les Etats-Unis, où aucun cas de fièvre aphteuse n’a été décelé depuis 1929, ont exhorté leurs éleveurs à être attentifs au moindre signe suspect en raison des « risques toujours possibles d’introduction accidentelle de la maladie aux Etats-Unis ».

Ils ont déjà interdit le 21 février toute importation de porcs vivants et de viande porcine fraîche d’Irlande du Nord et de Grande-Bretagne, où a éclaté l’épizootie.

Les touristes américains se rendant en Grande-Bretagne ont par ailleurs été invités mardi à prendre des précautions supplémentaires.

Les voyageurs de retour aux Etats-Unis devront faire part aux douanes américaines de toutes visites dans des fermes et des centres d’élevage au Royaume-Uni et ils devront déclarer toute nourriture ou produits d’origine végétale ou animale.

Les Américains sont en outre invités, cinq jours avant leur retour au pays, à éviter toute visite dans des fermes, zoos ou foires agricoles.

Avant de rentrer, ils devront laver ou passer au nettoyage à sec tous leurs vêtements et sous-vêtements et désinfecter leurs chaussures, bagages, montres, appareils photo, ordinateurs, radio-cassettes et téléphones cellulaires à l’aide d’une solution javellisée.

Source : Reuters

Commentaires