Lutte aux bactéries : le Canada innove

Ottawa (Ontario), 10 janvier 2001 – Un nouvel outil scientifique destiné à garantir que les produits alimentaires sont exempts de bactéries telles que la salmonelle et le E. Coli, a été patenté au Canada.

Il s’agit du thermocycleur centrifuge mis au point par des chercheurs d’Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) dans le cadre du Programme de recherches alimentaires de Guelph, en Ontario. Le thermocycleur sert à la détection et au dénombrement des bactéries, au dépistage des contaminants d’origine bactérienne dans l’eau et au dénombrement des microbes dans le sol.

Les chercheurs espèrent que cet outil permettra de faire la numération cellulaire de bactéries spécifiques, régulièrement à toutes les deux heures, même si d’autres bactéries sont présentes dans le même échantillon. Les méthodes actuelles utilisées pour le dénombrement des bactéries, comme la culture et le testage, sont des opérations fastidieuses et toutes les bactéries ne se prêtent pas à la culture à cette fin.

Le thermocycleur centrifuge est une machine spécialisée pour l’ACP (réaction en chaîne de la polymérase), qui ressemble à un lecteur de disque compact (DC) multiples. Les filtres sous forme de DC, sur lesquels on a piégé des bactéries, sont soumis à plusieurs cycles à des températures différentes et à des conditions réactives. Le produit de la réaction se manifeste par des taches sur les filtres. Le nombre de taches est enregistré par une caméra électronique qui donne la numération cellulaire.

« Cette machine sera probablement très utile dans les situations où l’on devra faire rapidement le dénombrement de bactéries, affirme le directeur du Programme de recherches alimentaires d’AAC à Guelph, M. Greg Poushinsky. Dans la plupart des domaines, notamment en recherche agricole et microbienne, dans l’industrie de l’alimentation, en médecine et en médecine vétérinaire ainsi que dans le domaine de l’analyse des risques environnementaux, il est nécessaire de disposer de méthodes de criblage rapides et exactes. »

AAC a soumis une demande de brevet international pour le thermocycleur centrifuge. Les recherches sur ses diverses utilisations se poursuivent en collaboration avec d’autres centres de recherches d’AAC au Canada.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada

http://Aceis.AGR.CA/

Commentaires