L’évènement « Québec à la table » à San Francisco

Québec (Québec), 6 mars 2002 – La gastronomie québécoise sera à l’honneur à San Francisco du 9 au 16 mars 2002, dans le cadre de l’événement « Québec à la table ». A cette occasion, quatre des chefs québécois les plus renommés seront jumelés à autant de restaurants sur place pour faire découvrir la richesse de notre culture culinaire et témoigner de la diversité et de la qualité des produits québécois.

« Québec à la table est la première activité de cette ampleur visant à
promouvoir notre culture culinaire sur la côte ouest américaine, où San
Francisco est considérée comme étant une véritable capitale gastronomique », a
mentionné le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation,
M. Maxime Arseneau.

Une programmation savoureuse

Tout au long de la semaine, les amateurs de gastronomie seront conviés à
découvrir le Québec et sa cuisine grâce aux chefs présents dans différents
établissements.

MM. Jean-Pierre Curtat et Thierry Andrieu, respectivement chef exécutif
et chef pâtissier du restaurant Nuances du Casino de Montréal, seront les
invités du chef Christophe Guibert au Seasons, restaurant logé dans l’hôtel
Four Seasons. Le jeune chef Guibert, nouvellement arrivé de Paris, accueillera

les chefs du Nuances, établissement classé 5 diamants par le CAA-AAA.
Rappelons que seulement cinq restaurants au Canada, dont trois au Québec,
bénéficient de ce prestigieux prix, décerné par la « Canadian Automobile
Association » (CAA) et l’« American Automobile Association » (AAA).

Mme Marie-Chantal Lepage du Manoir Montmorency, nommée chef de l’année
2000 par la Société des chefs, cuisiniers et pâtissiers du Québec, affichera
d’abord ses couleurs culinaires au Citizen Cake. Ce restaurant doit sa
renommée gastronomique à ses desserts légendaires ainsi qu’à sa carte
typiquement californienne. Mme Jennifer Cox, chef et membre de l’association
« Women Chefs & Restaurateurs » (WCR), donnera l’occasion à la chef Lepage de
mettre au menu des mets savoureux reflétant les tendances actuelles de la
cuisine québécoise. Par la suite, notre chef du Manoir Montmorency fera équipe

avec le chef Victor Scargle pour attirer l’attention des gourmets locaux sur
la gastronomie québécoise au chic restaurant Grand Café. De plus, Mme Lepage,
comme chef féminin, fera une démonstration culinaire « à la carte » pour les
représentantes du « Women Chefs & Restaurateurs » (WCR), à la boutique Sur la
table.

Pour sa part M. Marcel Bouchard, chef exécutif et propriétaire de
l’Auberge des 21, sera reçu par le chef Stéphane Grégoire, digne et dynamique
représentant de la relève culinaire, au Chapeau!. Ce restaurant de San
Francisco a la faveur des critiques, puisqu’il s’est taillé une place dans le
top cinq des bistros français selon le Zagat 2002. Ensemble, MM. Bouchard et
Grégoire offriront un menu québécois aux arômes sauvages à faire accourir la
crème des gastronomes.

Cette vitrine de la culture culinaire québécoise aura également son volet
éducatif. Julian Armstrong, chroniqueure gastronomique au quotidien « The
Gazette » et auteure du livre « Taste of Québec », se rendra au Copia, le tout
nouveau centre américain de promotion des vins, des aliments et des arts,
situé à Napa. Elle y partagera sa connaissance des spécialités culinaires des
régions du Québec, telles que présentées dans son livre. Par la suite, le chef
Curtat, un des plus ardents défenseurs de la gastronomie québécoise, et le
chef pâtissier Andrieu viendront concrétiser à leur façon les propos de
Mme Armstrong par une démonstration culinaire de recettes parfumées, entre
autres, d’érable et de canneberges.

Tout au long de l’événement « Québec à la table », les gastronomes de
San Francisco pourront découvrir, dans certaines boutiques comme Coopers et
grâce à différents menus, un ensemble d’aliments et de boissons du Québec tels
que le caribou, le cerf de Boileau, divers produits de l’érable, des liqueurs
comme la Chicoutai et le cassis de l’île d’Orléans, le cidre de glace, les
oeufs de corégone, du foie gras, des fromages fins et d’autres produits encore
méconnus en Californie.

Des retombées économiques pour l’industrie

« Québec à la table » est une initiative du ministère de l’Agriculture, des
Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ), du ministère des Relations
internationales (MRI) par l’entremise de la Délégation du Québec à Los Angeles
et de Tourisme Québec. Cinq partenaires se sont ajoutés pour sa réalisation,
soit Montréal International, Air Canada, la Société des casinos (Loto-Québec),
le réseau Hôtellerie champêtre et de villégiature, ainsi que l’Office de
tourisme et des congrès de la région de Québec.

« Cet événement permettra de renforcer le positionnement des exportations
alimentaires québécoises sur le marché américain et favorisera le
développement de niches pour de nouveaux produits du Québec. Les retombées
économiques profiteront aux producteurs, pêcheurs, transformateurs et artisans
de la table qui, grâce à leur expertise et à leur travail remarquable,
contribuent à notre renommée d’excellence, de qualité et de savoir-faire en
transformation alimentaire », a conclu le ministre Arseneau.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)

http://www.agr.gouv.qc.ca/

Commentaires