Médecine vétérinaire : un premier test pour le programme de cinq ans

St-Hyacinthe (Québec), 18 mai 2004 – Si on en juge par les résultats obtenus par les étudiants finissants de la Faculté de médecine vétérinaire, le programme de doctorat professionnel sur cinq ans répond de mieux en mieux aux besoins de formation des vétérinaires d’aujourd’hui.

En effet, les quelque 80 étudiants de la promotion 2004 ont obtenu des résultats supérieurs à la moyenne nord-américaine à l’examen de compétences North American Veterinary Licensing Examination.

C’est un point très positif pour un programme implanté progressivement depuis 1999 qui en est à sa toute première cohorte de diplômés. Le passage du programme de doctorat en médecine vétérinaire de quatre à cinq ans visait entre autres à favoriser de nouvelles méthodes d’apprentissage telles que l’apprentissage par problèmes, l’utilisation des technologies de l’information et de la communication et l’amélioration de la formation clinique des étudiants.

Au cours des prochaines années, différents mécanismes d’évaluation du programme seront implantés. On sollicitera l’opinion des diplômés sur la qualité et la pertinence de la formation reçue. Mais l’heure est présentement à la réjouissance, car les premières évaluations sont excellentes.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Montréal
http://www.medvet.umontreal.ca/

Commentaires