Métro : hausse du bénéfice net de 16,1 % au premier trimestre 2003

Montréal, 28 janvier 2003 – Lors de l’assemblée annuelle de METRO INC., tenue à Montréal, M. Pierre H. Lessard, président et chef de la direction, a dévoilé les résultats du premier trimestre de l’exercice financier 2002-2003.

Le bénéfice net pour le premier trimestre terminé le 21 décembre 2002 a augmenté de 16,1 % pour atteindre 35,3 millions $ comparativement à 30,4 millions $ l’an dernier. Le bénéfice net dilué par action du premier trimestre a progressé de 16,7 % pour se situer à 0,35 $ par action en comparaison de 0,30 $ pour le même trimestre de l’exercice précédent.

Le chiffre d’affaires a augmenté de 6,7 % au premier trimestre pour atteindre 1 308,9 millions $ comparativement à 1 226,7 millions $ l’année dernière. Cette croissance du chiffre d’affaires est l’effet du programme continu d’investissement dans le réseau de détail ainsi que de l’efficacité de nos programmes de mise en marché.

Au cours du premier trimestre, la Société et les détaillants ont investi dans le réseau de détail 37,2 millions $ pour une augmentation brute de 130 000 pieds carrés. Des rénovations majeures et des agrandissements ont été complétés dans 15 magasins, tandis que trois nouveaux magasins ont été ouverts.

Le bénéfice d’exploitation (avant charges de financement et impôts) a augmenté pour le premier trimestre de 12,2 % pour se situer à 53,4 millions $, soit 4,1 % du chiffre d’affaires par rapport à 3,9 % au même trimestre de l’exercice précédent. L’augmentation du chiffre d’affaires, les retombées favorables des investissements en technologies de l’information et la centralisation des achats ont contribué à l’atteinte de ces résultats.

Les charges de financement ont diminué au premier trimestre pour se situer à 0,8 million $ comparativement à 1 million $ l’an passé. Le coût moyen de financement a été de 3,47 % au premier trimestre comparativement à 3,56 % au cours du même trimestre de l’exercice précédent. La dette à long terme a diminué depuis le début de l’exercice financier pour se situer à 10,8 millions $.

Les flux de trésorerie liés aux activités d’exploitation se sont élevés au premier trimestre à 62 millions $ comparativement à 0,2 million $ l’année dernière. Cette hausse s’explique surtout par l’augmentation du bénéfice net et les variations des éléments hors caisse du fonds de roulement. Des sommes à recevoir des gouvernements résultant de planifications fiscales ont été encaissées au cours du premier trimestre de 2003, contrairement à l’exercice 2002 où cet encaissement a été effectué au deuxième trimestre.

Le 27 janvier 2003, le conseil d’administration de la Société a déclaré un dividende trimestriel de 0,07 $ par action à l’égard des actions subalternes catégorie A et des actions catégorie B, payable le 3 mars 2003, soit une hausse de 27,3 % par rapport au dividende déclaré au même trimestre de l’année précédente.

Le conseil d’administration a autorisé la Société à acheter, dans le cours normal de ses activités, sous réserve de l’approbation réglementaire, entre le 3 février 2003 et le 2 février 2004, jusqu’à concurrence de 4 000 000 de ses actions subalternes catégorie A, représentant approximativement 4,1 % de l’ensemble des actions subalternes catégorie A de la Société émises et en circulation le 24 janvier 2003 à la fermeture de la Bourse de Toronto. Les achats s’effectueront au prix du marché, par l’entremise de cette bourse et conformément à ses règles et politiques. Les actions subalternes catégorie A ainsi achetées seront annulées. Depuis le 1er février 2002, la Société a acheté dans le cours normal de ses activités 937 900 de ses actions subalternes catégorie A à un prix moyen par action de 18,28 $. Les actionnaires peuvent obtenir sans frais, en écrivant au service juridique de la Société, un exemplaire des documents déposés auprès des autorités réglementaires relativement à ce programme. La Société estime que l’achat de ses actions subalternes catégorie A représente un investissement avantageux de ses fonds et est dans le meilleur intérêt de la Société et de ses actionnaires.

« La Société a réalisé, pour un 49e trimestre consécutif, une croissance de son bénéfice. Cette bonne performance est le résultat du maintien des programmes d’investissement ainsi que d’une mise en marché efficace. La Société est confiante d’avoir en main les atouts nécessaires pour faire face à la concurrence et continuer à poursuivre sa croissance », de dire M. Pierre H. Lessard, président et chef de la direction.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Métro

http://www.metro.ca/

Commentaires