Métro Inc. enregistre un bénéfice net de 50,8 millions $ au troisième trimestre de 2004

Montréal (Québec), 3 août 2004 – Métro inc. annonce que le chiffre d’affaires de la Société a augmenté de 4,2 % pour le troisième trimestre terminé le 3 juillet 2004 et de 3,9 % pour les 40 semaines pour atteindre respectivement 1 814,1 millions $ et 4 433,3 millions $.

Le chiffre d’affaires du secteur alimentaire a augmenté de 3,6 % pour letroisième trimestre et de 3,5 % pour les 40 semaines. Ces augmentations sontattribuables à l’accroissement de la surface totale de notre réseau de détailrésultant de notre programme continu d’investissement, à l’acquisition à lafin du troisième trimestre de l’exercice précédent d’un distributeuralimentaire desservant des commerces de petites surfaces ainsi qu’àl’implantation au cours du deuxième trimestre de nouveaux programmes de miseen marché. Le chiffre d’affaires des magasins comparables a légèrementaugmenté de 0,2 % au cours du troisième trimestre malgré une déflation desprix des aliments vendus en magasin.

Le chiffre d’affaires du secteur pharmaceutique a augmenté de 11,4 % etde 8,5 % respectivement pour le troisième trimestre et les 40 semaines de2004. Ces augmentations sont le résultat du développement des pharmaciesBrunet et Clini-Plus dont le nombre total a atteint 176 à la fin du troisièmetrimestre comparativement à 171 pour le même trimestre de l’exerciceprécédent.

Au cours des 40 premières semaines de l’exercice, la Société et lesdétaillants ont investi dans le réseau de détail 121,8 millions $, pour uneaugmentation nette de 404 000 pieds carrés. Des rénovations majeures et desagrandissements ont été complétés dans 22 magasins, tandis que 16 nouveauxmagasins ont été ouverts.

Le bénéfice d’exploitation (avant charges de financement et impôts)(1)pour le troisième trimestre a été de 75,1 millions $ comparativement à78 millions $ au trimestre correspondant de 2003. Ce bénéfice du troisièmetrimestre représente 4,1 % du chiffre d’affaires comparativement à 4,5 % en2003. Pour les 40 semaines, le bénéfice d’exploitation a été de183,4 millions $, soit 4,1 % du chiffre d’affaires comparativement à187,9 millions $ pour la période correspondante de l’exercice précédent ou4,4 % du chiffre d’affaires. Ces diminutions s’expliquent par la déflation desprix des aliments vendus en magasin et par l’implantation, au cours dudeuxième trimestre, de nouvelles stratégies de mise en marché.

Les charges de financement ont été de 1 million $ pour le troisièmetrimestre et de 3,1 millions $ pour les 40 semaines comparativement à0,4 million $ et 1,9 million $ pour les périodes correspondantes de l’exerciceprécédent. Les coûts moyens de financement ont été de 3,3 % pour le troisièmetrimestre et de 3,4 % pour les 40 semaines comparativement à 4,8 % et 3,8 %pour les périodes correspondantes. Les augmentations des charges definancement ont été causées par l’utilisation plus grande d’emprunts bancairesà court terme.

Avec une dette à long terme de 10,2 millions $ et un ratio de la dette àlong terme sur l’avoir des actionnaires de 0,01 : 1, la situation financièrede la Société est très saine.

La charge d’impôt du troisième trimestre représente un taux d’impositionréel de 31,4 % par rapport à 32,5 % au même trimestre de l’exercice précédent.Le taux d’imposition des 40 semaines a été de 31,4 % comparativement à 32,8 %pour les 40 semaines correspondantes en 2003. Ces diminutions de taux en 2004s’expliquent principalement par une réduction du taux d’impôt fédéral.

Le bénéfice net pour le troisième trimestre a diminué de 3,1 % pouratteindre 50,8 millions $ comparativement à 52,4 millions $ pour le mêmetrimestre de l’exercice précédent. Le bénéfice net dilué par action dutroisième trimestre a été de 0,51 $ comparativement à 0,53 $ l’an dernier.

Le bénéfice net des 40 semaines de 2004 a diminué de 1,1 % pour se situerà 123,6 millions $ comparativement à 125 millions $. Le bénéfice net dilué paraction des 40 semaines a été de 1,25 $, soit le même que pour la périodecorrespondante de l’exercice précédent.

Les flux de trésorerie liés aux activités d’exploitation se sont élevésau troisième trimestre à 96,2 millions $ comparativement à 52,2 millions $pour la période correspondante de l’année précédente. Pour les 40 semaines,ils sont passés de 166 millions $ en 2003 à 205,5 millions $ en 2004. Cesvariations s’expliquent principalement par la modification de certaines règlesfiscales prenant effet en 2004.

Les activités d’investissement ont nécessité 35,4 millions $ pour letroisième trimestre de l’exercice en cours, comparativement à 46,3 millions $pour le trimestre correspondant de l’exercice 2003. Des acquisitions moindresd’immobilisations expliquent principalement cette diminution. Pour les40 semaines de l’exercice, les flux de trésorerie liés aux activitésd’investissement se sont élevés à 99,4 millions $, comparativement à97,4 millions $ pour la période correspondante.

Au cours des 40 premières semaines de l’exercice, la Société a rachetédans le cours normal de ses activités 839 300 de ses actions subalternescatégorie A à un prix moyen par action de 18,23 $. La Société est autorisée àracheter jusqu’à concurrence de 4 000 000 de ses actions subalternes catégorieA.

Le 3 août 2004, le conseil d’administration de la Société a déclaré undividende trimestriel de 0,085 $ par action à l’égard des actions subalternescatégorie A et des actions catégorie B, payable le 31 août 2004, soit unehausse de 21,4 % par rapport au dividende déclaré au même trimestre de l’annéeprécédente.

« Nous sommes confiants de maintenir notre position concurrentielle grâceà nos programmes d’investissement au détail et à nos stratégies de mise enmarché et de réaliser pour l’exercice des résultats satisfaisants », de dire M.Pierre H. Lessard, président et chef de la direction.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Métro
http://www.metro.ca/

Commentaires