Nette amélioration des résultats financiers de CNH au premier trimestre de 2004

Illinois (États-Unis), 28 avril 2004 – CNH Global N.V. a déclaré un bénéfice net de 4 millions $ pour le premier trimestre de 2004, en comparaison d’une perte nette de 40 millions $ au premier trimestre de 2003, exclusion faite des charges de restructuration assumées lors des deux périodes. Durant le premier trimestre de 2004, CNH aengagé des dépenses de restructuration de 13 millions $, moins impôts, liéesprincipalement à l’exécution du plan de rationalisation de ses activités defabrication. Inclusion faite de cette charge de restructuration, la société ainscrit une perte nette de 0,07 $ par action pour le premier trimestre de2004, par rapport à une perte nette de 0,35 $ au premier trimestre de 2003,cette perte englobant des charges de restructuration de 6 millions $, moinsimpôts.

« L’amélioration des marges et l’accroissement des volumes observés durantle premier trimestre découlent directement de notre programme derenouvellement des produits », a déclaré Paolo Monferino, président et chef dela direction de CNH. « Grâce au dynamisme des ventes dans les Amériques, qui afavorisé nos moissonneuses-batteuses en particulier, CNH poursuit sur unelancée favorable en 2004. Comme nous avons élargi la distribution de nosproduits lancés récemment et entrepris la fabrication de nombreux produitsnovateurs, nos résultats nets devraient progresser tout au long du secondsemestre. »

Chiffre d’affaires tiré des ventes de matériel agricole au premiertrimestre
Durant le premier trimestre de 2004, le chiffre d’affaires nettiré des ventes de matériel agricole a atteint 1,919 milliard $,comparativement à 1,600 milliard $ pour le premier trimestre de 2003.L’accroissement des produits d’exploitation tirés des ventes de matérielagricole est principalement attribuable à une augmentation des prix et duvolume des ventes en Amérique du Nord et en Amérique latine, ainsi qu’auxfluctuations monétaires.

Au premier trimestre de 2004, les ventes de tracteurs agricoles d’unepuissance supérieure à 40 CV ont nettement progressé dans le secteur agricolenord-américain, comparativement au premier trimestre de 2003, tandis que lesventes de moissonneuses-batteuses ont augmenté légèrement. En Europeoccidentale, les ventes de tracteurs réalisées dans le secteur industriel sontdemeurées stables par rapport à l’exercice antérieur. Cependant, les ventes demoissonneuses-batteuses ont diminué modérément. Les ventes de tracteurs et demoissonneuses-batteuses enregistrées dans le secteur industriel de l’Amériquelatine se sont nettement accrues au premier trimestre de 2004.

Durant cette période, le nombre d’unités de matériel agricole vendues parCNH a augmenté dans presque tous les marchés. La société a principalementréalisé ses gains grâce à la vente de moissonneuses-batteuses, qui lui ontpermis d’accroître sa part de marché dans les trois principales régions oùelle exerce ses activités. En outre, les ventes de tracteurs d’une puissancesupérieure à 40 CV ont progressé dans les secteurs du détail d’Amérique latineet d’Amérique du Nord, mais ont légèrement reculé en Europe occidentale.

Chiffre d’affaires tiré des ventes d’engins de chantier au premiertrimestre de 2004
Pour cette période, le chiffre d’affaires net tiré desventes de matériel lourd a totalisé 744 millions $, comparativement à677 millions $ au premier trimestre de 2003. En Amérique du Nord, la netteamélioration des ventes en gros, ainsi que les fluctuations monétaires ontneutralisé partiellement les résultats de ventes en gros enregistrés enEurope, qui se sont avérés inférieurs aux prévisions.

Au premier trimestre de 2004, les ventes de machinerie lourde se sontpropulsées de façon remarquable dans les secteurs industriels de l’Asie et del’Amérique du Nord. De plus, elles ont augmenté légèrement en Europeoccidentale. Toujours dans le secteur industriel, les ventes de matériel légeront favorisé des gains importants ou modérés dans toutes les régions.

Dans le secteur du détail, CNH a augmenté ses ventes d’unités d’enginslourds de chantier en Amérique du Nord et en Amérique latine, tout comme laplupart de ses séries d’équipement léger. En Amérique du Nord, cependant, ladisponibilité limitée de certains modèles d’engins de chantier, en particulierles chargeuses-pelleteuses, a restreint les ventes réalisées par CNH aupremier trimestre de 2004. En Europe occidentale, les ventes de machinerielourde et d’équipement léger réalisées dans le secteur du détail se sontavérées inférieures aux prévisions, et ce, pour la plupart des gammes deproduits.

Résultats financiers des activités liées au matériel pour le premiertrimestre de 2004 – Durant cette période, CNH a dégagé un chiffre d’affairesnet de 2,663 milliards $, en comparaison de 2,277 milliards $ au premiertrimestre de 2003. Déduction faite des fluctuations monétaires, le chiffred’affaires a augmenté de 7 %, comparativement à la période équivalente del’exercice antérieur.

Au premier trimestre de 2004, la marge bénéficiaire brute découlant desactivités liées au matériel de CNH a progressé en glissement annuel. Cetteamélioration découle des effets positifs de l’établissement des prix, desfluctuations monétaires, d’une réduction des coûts incorporables, ainsi qued’un accroissement du volume des ventes dans les segments du matériel agricoleet des engins de chantier. L’augmentation de la marge bénéficiaire bruteconstitue le principal facteur de progression de la marge d’exploitationenregistrée au premier trimestre de 2004, pour le secteur industriel. Cettemarge s’est établie effectivement à 117 millions $, correspondant à 4,4 % duchiffre d’affaires net, en comparaison de 50 millions $ ou de 2,2 % du chiffred’affaires net, au premier trimestre de 2003.

Dans ce domaine des activités liées au matériel, CNH a déclaré un BAIIAajusté de 128 millions $ pour le premier trimestre de 2004, par rapport à65 millions $ lors du premier trimestre de 2003. Le ratio de couverture desintérêts s’est établi à 2,0 fois pour le premier trimestre de 2004, encomparaison de 1,0 fois au premier trimestre de 2003.

Résultats des services financiers pour le premier trimestre de 2004
Durant cette période, CNH Capital a enregistré un bénéfice net de27 millions $, comparativement à 6 millions $ pour le premier trimestre de2003. Cet écart est principalement attribuable au calendrier de transactionsdes titres adossés à des créances, ainsi qu’à une réduction des coûts liés auxrisques pour le présent exercice. Durant le premier trimestre de 2004, lasociété a achevé les transactions de titres adossés à des créances qu’elleavait entreprises à la fin de 2003. Lors de l’exercice 2003, cette forme detransaction avait débuté au deuxième trimestre. De plus, l’améliorationconstante de la qualité des comptes de prêts de CNH Capital a permis deréduire les créances douteuses, en glissement annuel. A la fin du premiertrimestre de 2004, la valeur de l’actif géré avait donc augmenté de 2 %, encomparaison des résultats enregistrés au 31 décembre 2003.

Bilan
Au 31 mars 2004, la dette nette des activités liées au matérieltotalisait 1,944 milliard $, comparativement à une dette de 1,902 milliard $déclarée le 31 décembre 2003. Cet écart reflète l’augmentation saisonnièrenormale du fonds de roulement. Au 31 mars 2004, la valeur du fonds deroulement prévu pour les activités liées au matériel était supérieured’environ 132 millions $ aux résultats enregistrés le 31 décembre 2003,déduction faite des fluctuations monétaires. Lors du premier trimestre de2004, toutefois, l’augmentation saisonnière normale du fonds de roulements’est avérée moins importante qu’au premier trimestre de 2003.

Perspectives liées au marché du matériel agricole pour 2004
Durant ledeuxième trimestre de 2004, CNH prévoit maintenir le dynamisme de ses ventesde moissonneuses-batteuses et de tracteurs d’une puissance supérieure à 40 CVdans le secteur industriel nord-américain. La croissance de ces activitésdevrait reprendre un rythme plus constant durant le second semestre. EnEurope, les ventes de tracteurs et de moissonneuses-batteuses réalisées dansle secteur industriel devraient diminuer légèrement durant l’exercice. EnAmérique latine, les ventes réalisées dans le secteur industriel devraientégaler les résultats de 2003 ou augmenter légèrement par rapport à cetexercice, et ce, pour toute la durée de 2004.

Perspectives liées au marché des engins de chantier pour 2004
Durantl’exercice, les ventes de matériel lourd et d’équipement léger devraientaugmenter modérément dans le secteur industriel nord-américain. Toutefois, CNHne prévoit pas atteindre les niveaux exceptionnellement élevés du premiertrimestre. En ce qui concerne l’Europe occidentale, qui ne montre aucun signeévident de reprise, CNH maintient les prévisions relatives à ses ventes dematériel lourd et d’équipement léger dans le secteur industriel, qui devraientdemeurer stables.

Perspectives de CNH pour 2004
Vu l’accroissement de son bénéficed’exploitation enregistré dans le secteur industriel au premier trimestre de2004, CNH est persuadée que ses nouveaux produits lancés en 2002 et 2003contribueront à faire progresser le volume de ses ventes, ainsi que savalorisation. Les nouveaux produits devraient effectivement permettre à CNH detirer pleinement parti de la croissance observée dans la plupart des marchés,et d’augmenter ainsi ses résultats nets en 2004.

Grâce aux progrès constants de ses programmes d’augmentation desbénéfices, CNH devrait constater la plupart des résultats concrets de sesmesures de rationalisation en 2004. Ces programmes, mis en oeuvre en 2000,permettront à CNH d’augmenter constamment ses résultats nets à compter de2004. Pour le présent exercice, CNH prévoit engager des charges derestructuration d’environ 100 millions $ avant impôts, puisqu’elle envisaged’achever la plupart des programmes lancés à cette fin.

Grâce à l’amélioration de ses principaux résultats et au renforcement deses marges bénéficiaires, CNH prévoit enregistrer des résultats netssupérieurs, et de loin, à ceux déclarés pour l’exercice 2003, déduction faitedes charges de restructuration. Les deux entités spécialisées dans le matérielagricole et les engins de chantier devraient maintenir leur rentabilité. Deplus, CNH Capital devrait augmenter modérément son apport aux résultats netsde la société.

CNH est la puissance sous-jacente aux grandes marques d’équipementagricole et de construction Case et New Holland. Epaulée par plus de 12 000concessionnaires présents dans quelque 160 pays, CNH allie les connaissanceset l’héritage de ses marques à la force et aux ressources de ses entitésinternationales spécialisées dans les domaines commercial, industriel etfinancier, ainsi que dans le soutien de produit.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

CNH Global
http://www.cnh.com

Commentaires