Nouvelle offre de service du MAPAQ en Outaouais

Buckingham (Québec), le 27 juin 2000 – La direction régionale du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ) en Outaouais présentait aujourd’hui sa nouvelle offre de services axée sur l’adaptation des entreprises agricoles au contexte de mondialisation des marchés et du respect de l’environnement ainsi qu’au développement agricole et agroalimentaire de l’Outaouais.







L’équipe du MAPAQ travaillera spécifiquement à l’orientation du développement, à la protection des intérêts agricoles et agroalimentaires, au soutien à l’entrepreneuriat, ainsi qu’à la promotion de l’agriculture et de l’agroalimentaire.


Cette nouvelle offre de services définit clairement comment l’équipe du MAPAQ en Outaouais entend maintenant agir afin de remplir sa mission, qui est « d’influencer et de soutenir la croissance de l’industrie bioalimentaire québécoise dans une perspective de développement durable ».

L’équipe du MAPAQ interviendra dans des domaines qui serviront la collectivité et là où d’autres organisations peuvent difficilement agir ou ont moins d’intérêts à le faire. Ainsi, elle travaillera spécifiquement à l’orientation du développement, à la protection des intérêts agricoles et agroalimentaires, au soutien à l’entrepreneuriat, ainsi qu’à la promotion de l’agriculture et de l’agroalimentaire. D’autres interventions viseront particulièrement à aider les entreprises agricoles à devenir plus compétitives, alors qu’elles doivent respecter les exigences de la mondialisation. Ces interventions porteront sur l’innovation et le transfert technologiques, la conservation des ressources et la protection de l’environnement, l’accès à l’information technicoéconomique ainsi que la résolution de problématiques particulières au milieu.

Bien que les services offerts visent un effet multiplicateur par des approches de groupe, le MAPAQ continuera à offrir des services individuels aux entreprises en démarrage ou en développement de nouveaux projets, tant dans le secteur de la production que dans celui de la transformation.

L’équipe travaillera particulièrement, de concert avec le milieu, à développer les différentes productions agricoles de la région, dont certaines à fort potentiel, soit les productions bovines, horticoles et acéricoles.

Les services seront offerts par une équipe présente sur l’ensemble du territoire de l’Outaouais, dont l’accès sera facilité par la présence des trois centres de services agricoles situés à Maniwaki, Shawville et Buckingham. La clientèle aura ainsi accès à des services fournis par un personnel possédant de grandes compétences dans des domaines précis et stratégiques. De plus, la clientèle pourra compter sur des aides financières qui soutiennent cette nouvelle offre de services.

Nous continuerons à travailler en partenariat avec le milieu à la croissance du secteur, au développement de l’emploi et à l’occupation du territoire en Outaouais. Ainsi, selon une entente provinciale signée le 24 septembre 1999 entre le MAPAQ et l’UPA, nous travaillons déjà à développer de nouveaux services-conseils prioritaires, à les implanter avec harmonisation et complémentarité et à les administrer conjointement, sur une base régionale.

Pour la direction régionale du MAPAQ en Outaouais, l’annonce de cette nouvelle offre de services constitue un geste de plus pour soutenir les objectifs de croissance de l’industrie bioalimentaire de chez nous, un levier majeur de développement .

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)

http://www.agr.gouv.qc.ca/

Commentaires