OGM: Washington appelle l’UE à clarifier sa position sur l’aide US à l’Afrique

Bruxelles (Belgique), 22 novembre 2002 – Un haut responsable américain a appelé à Bruxelles le commissaire européen au Commerce Pascal Lamy à clarifier la position de l’UE sur l’acceptation par les pays africains d’aide alimentaire américaine contenant des organismes génétiquement modifiés (OGM).

« M. Lamy ira en Afrique la semaine prochaine et j’espère qu’il clarifiera sa position sur ce sujet », a déclaré le sous-secrétaire américain au Commerce, Grant Aldonas, lors d’un point presse à l’issue d’une rencontre avec des responsables de la Commission.

La demande intervient suite à la décision de la Zambie, frappée de plein fouet par la crise alimentaire, de refuser une aide américaine de 15.000 tonnes de maïs génétiquement modifiés.

L’UE, selon M. Aldonas, doit assurer qu’elle ne boycottera pas les importations de produits agricoles de pays acceptant l’aide américaine contenant des OGM.

Des informations en ce sens diffusées par des organisations non gouvernementales « plus intéressées par les OGM que par l’assistance alimentaire » circulent actuellement, selon lui.

« L’UE doit affirmer clairement qu’il n’y a aucun obstacle aux exportations de la Zambie vers l’Europe si elle acceptait l’aide américaine », a-t-il déclaré.

« Ces clarifications sont nécessaires pour que les populations de Zambie et du reste de l’Afrique ne soient pas inquiètes concernant l’aide américaine et sachent que les OGM ne constituent pas une menace pour leur santé ».

Plus tôt dans la journée, la porte-parole de M. Lamy avait affirmé qu’il « ne revenait pas à la Commission de dire aux pays tiers où ils doivent se fournir en produits alimentaires ».

M. Lamy effectuera une tournée en Afrique la semaine prochaine qui le conduira en Zambie, au Mozambique et en Afrique du sud.

Source : AFP

Commentaires