OMC : plus de 80% de chances de lancer un nouveau cycle à Doha

Paris (France), 4 septembre 2001 – Il existe plus de 80% de chances de lancer un nouveau cycle de négociations commerciales multilatérales lors de la réunion ministérielle de l’OMC à Doha (Qatar) en novembre, estime le futur directeur général de l’OMC, Supachai Panitchpakdi, dans un entretien à La Tribune mardi.

Par ailleurs, la Chine pourrait faire son entrée au sein de l’OMC lors de la réunion de Doha, souligne-t-il.

Interrogé sur l’éventualité du lancement d’un nouveau cycle de négociations sous l’égide de l’Organisation mondiale du commerce, M. Panitchpakdi a répondu: « je dirais que c’est possible à plus de 80%. Il y a encore 20% de doutes. Nous serons fixés d’ici à fin septembre ».

L’un des sujets qui fait actuellement obstacle, au lancement d’un nouveau round est celui de l’environnement et non plus l’agriculture, indique-t-il.

« L’agriculture est déjà en discussion avancée. Les propositions sont publiques, l’Europe sait jusqu’où elle peut aller, les gens savent où chacun se positionne », relève-t-il.

A propos de l’entrée de la Chine dans l’OMC, il a déclaré: « Je crois qu’une annonce officielle peut être faite au sommet de Qatar. Ensuite, il faut que les pays membres ratifient cette proposition », indique-t-il.

« Je pense que, au début de l’année prochaine, la Chine peut devenir membre. Cela va confirmer le statut de la Chine en tant que membre à part entière de la communauté économique internationale », ajoute-t-il.

Source : AFP

Commentaires