Orge brassicole : 2018 plus favorable que l’an dernier

Mieux que 2017 et comparable en qualité comme en qualité à la moyenne des cinq dernières années : voilà le bilan de 2018 que trace Jacques Dion, de Semican.

«La récolte est bonne sur pratiquement tous les critères de qualité, dit le directeur de production de l’orge brassicole de cette entreprise basée à Plessisville. Une seule exception : la grosseur des grains, qui se trouve sous la moyenne.»

«La teneur en vomitoxine et le taux de germination, deux critères de qualité sur lesquels on se butte plus souvent, ne font pas problème cette année, poursuit-il. La teneur en vomitoxines est faible alors que les taux de germination sont excellents, car la température a été vraiment belle au moment de la récolte. Il y avait très peu de grains pré-germés.»

Le spécialiste de l’orge brassicole note que les résultats sont inégaux d’un endroit à l’autre. «C’est le type de sol qui s’est avéré le facteur-clé, constate-t-il. Les résultats tendaient à être meilleurs dans les sols lourds que dans les sols légers étant donné qu’ils retiennent mieux l’humidité.»

Les superficies d’orge brassicole se sont maintenues au même niveau que 2017, où elles avaient fait un bond de 15 à 20 pour cent. Du côté du marché, Jacques Dion signale une hausse de prix pour la prochaine saison. «L’entente qu’on vient de signer avec Canada Maltage, qui est le principal acheteur au pays, comporte une hausse de prix, rapporte-t-il. L’augmentation du prix de l’orge destiné au marché de consommation animale incite l’acheteur à hausser son prix pour maintenir une prime intéressante.»

Il faudra avoir à l’œil au cours des prochaines semaines la récolte d’orge brassicole dans les Prairies. Des conditions météo défavorables l’ont retardée. «Il semble que 25 à 30% des superficies n’ont pas encore été récoltées, déclare Jacques Dion. S’il devait y avoir des pertes élevées à la récolte, cela pourrait pousser encore le prix à la hausse.» Rappelons que l’orge brassicole se cultive sous contrat avec un prix ferme.

à propos de l'auteur

Journaliste

André Piette est un journaliste indépendant spécialisé en agriculture et en agroalimentaire.

André Piette's recent articles

Commentaires