Ligne de temps


Premier gel: Heureusement, il y a eu peu de dommages

Tout était blanc dimanche matin à la levée du jour dans certaines régions. C’était le cas notamment dans une partie de l’Estrie. Le gel a frappé pour la première fois cette saison. Heureusement, il ne semble avoir été mortel pour aucun champ de maïs. Les producteurs auront été quittes pour une bonne frousse. «Pour qu’un […] Lire la suite

Comment diminuer sa consommation de carburant

Il existe plusieurs moyens pour abaisser sa consommation de carburant qui vont de l’utilisation judicieuse de la pesée du tracteur au choix du type de pneus en passant par l’entretien du moteur. Toutefois, un moyen les surpasse tous et de loin par son impact : le choix de la méthode culturale. L’agronome Olivier Marois-Mainguy, du ministère […] Lire la suite


Du seigle conventionnel (à droite) et du seigle hybride côte-à-côte. Les tiges de l’hybride sont plus courtes et plus uniformes.

Un meilleur rendement avec le seigle hybride

Quinze à trente pour cent de rendement de plus que les variétés conventionnelles: c’est l’écart qu’a mesuré l’agronome Yvan Faucher, du MAPAQ-Montérégie Est, lors d’essais en champ réalisés cette année avec des hybrides de seigle d’automne. Les seigles hybrides qui commencent à apparaître sur le marché semblent nettement plus performantes que les variétés de seigle conventionnelles. […] Lire la suite

Attention aux feux de paille

Circuler avec un véhicule dans un champ couvert de paille peut comporter un risque. Un producteur de Saint-Paul, dans Lanaudière, vient de l’apprendre à ses dépens. Son véhicule côte à côte s’est enflammé. « Ça s’est passé dans un champ de blé qu’on venait de récolter et pour lequel on prépare un plan de nivelage, raconte […] Lire la suite


Tétranyque : ayez l’œil ouvert

La tétranyque à deux points se fait menaçante. Les conditions chaudes et sèches qui ont prévalu au cours des dernières semaines ont favorisé le développement de ce minuscule acarien. Dans le bulletin #15 (3 août) du Réseau d’avertissement phytosanitaire, l’agronome Isabelle Fréchette, du CÉROM, rapporte qu’on a observé des signes d’infestation légère à moyenne dans […] Lire la suite

Mieux vaut prévenir que guérir

La dernière étape d’une opération de décompaction, c’est d’identifier la ou les causes du problème et de les éliminer ou, à tout le moins, les atténuer. « Tout pourrait être à recommencer l’année suivante si l’on ne prend pas certaines mesures pour protéger le sol », prévient Marc-Olivier Gasser, chercheur de l’Institut de recherche et de développement […] Lire la suite


Un nouvel outil pour évaluer le risque de compaction

Un producteur veut acquérir un planteur à maïs, mais il hésite entre deux modèles. Il veut choisir le modèle le moins susceptible de causer de la compaction. Un planteur moderne de 24 rangs chargé de semence peut avoir une charge par essieu approchant des 20 tonnes. Il existe maintenant un modèle informatique qui permet de […] Lire la suite

Des premières formations collégiales en cannabiculture

Comment réagiriez-vous si votre enfant vous annonçait qu’il s’inscrit au cégep en culture du cannabis? L’hypothèse n’a rien de farfelu, car deux cégeps ont annoncé leur intention de mettre sur pied une formation spécialisée dans cette production. Le Cégep de l’Outaouais compte offrir dès cet automne une attestation d’études collégiales en contrôle de la qualité […] Lire la suite


Attention! Le soya est très sensible à l’herbicide dicamba

Comme certaines autres cultures, le soya est extrêmement sensible au dicamba. Alors que la période des pulvérisations bat son plein, il est opportun de rappeler l’importance de respecter scrupuleusement les règles de l’art lors d’une application de cet herbicide. À peine trois millilitres de dicamba suffisent peut contaminer un réservoir de 1 000 gallons.

Les essais maïs du RGCQ se font maintenant sur quatre rangs

Les responsables du Réseau maïs signalent qu'ils ont modifié leur protocole d’essai de façon à en accroître encore la fiabilité. Auparavant, les parcelles d’essai comportaient deux rangs. Elles en comptent maintenant quatre. L’agronome Julie Durand y décrit comment on s’assure de la validité des résultats. Suivez-là dans les parcelles en vidéo.