Première norme professionnelle en agriculture au Québec

Longueuil (Québec), 7 octobre 2002 – Le Comité sectoriel de main-d’oeuvre de la production agricole vient d’adopter une première norme professionnelle pour le métier d’ouvrier agricole en production laitière. Cette norme s’appuie sur la production d’un profil de compétences et s’inscrit dans le prolongement des travaux entrepris dans le cadre d’un vaste projet visant le développement et la qualification de la main-d’oeuvre agricole en milieu de travail.

L’élaboration d’un profil de compétences constitue l’étape préliminaire à l’établissement d’une norme professionnelle, issue d’un consensus sectoriel, et servant de référence pour le développement des compétences de la main-d’oeuvre en emploi dans les entreprises de production laitière.

Ce rapport sur le profil de compétences résulte de consultations menées auprès de productrices et de producteurs laitiers, de représentants de Centres d’emploi agricole et de représentants de syndicats régionaux de producteurs de lait. Les comités de validation ont été mis en place dans diverses régions du Québec afin d’obtenir un échantillonnage représentatif des contextes agricoles régionaux de même que des différents types de structure et d’organisation du travail d’une entreprise de production laitière. Il a reçu l’assentiment de la Fédération des producteurs de lait du Québec et a été accepté comme la norme professionnelle pour le métier d’ouvrier en production laitière au Québec, lors de la réunion de leur conseil d’administration tenue les 30 et 31 mai 2002 à Longueuil.

Ce profil inclut des informations complémentaires sur les éléments de la compétence jugés fondamentaux par les producteurs laitiers ayant participé à l’élaboration du profil. Ces personnes ont également précisé des aspects observables, à court et moyen terme, indiquant que la tâche est exécutée de façon satisfaisante. Vous pouvez le consulter sur le site du Comité

Rappelons que le Comité sectoriel de main-d’oeuvre de la production agricole a été mis sur pied en 1995 par l’Union des producteurs agricoles, de concert avec la Société québécoise de développement de la main-d’oeuvre et Développement des ressour-ces humaines Canada. Son mandat consiste à travailler au développement des res-sources humaines du secteur de la production agricole. Il joue un rôle majeur de sou-tien et de réflexion pour toutes les questions reliées à la formation, à la main-d’oeuvre et à l’emploi en agriculture.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Comité sectoriel de la main-d’oeuvre de la production agricole

http://www.cose.upa.qc.ca/

Commentaires