Prévenir les accidents: c’est cette semaine!

Le temps est propice avant le début officiel du printemps pour revoir ses pratiques

La Semaine de la santé et de la sécurité en agriculture bat son plein, ici comme dans le reste du Canada.  A quelques jours du printemps et avant le début des travaux de semis, c’est une occasion à saisir pour revoir ses pratiques sur la ferme, la formation et les consignes avec les employés.

Au Québec, la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) travaille de concert avec l’Union des producteurs agricoles (UPA) et le Réseau de santé publique pour faire la promotion de cette semaine. Le thème choisi cette année concerne les chutes. En moyenne, près de 170 chutes surviennent chaque année sur les fermes.

La CNESST prodigue quelques conseils.

  • Un bon aménagement et un bon entretien des lieux permettent d’éliminer à la source le danger de chute. Par exemple, on préviendra les chutes de même niveau en s’assurant que les voies de circulation sont en bon état, non glissantes et libres de tout débris et de tout encombrement. Quant aux chutes de hauteur, on les préviendra par l’installation de garde-corps dans les escaliers, sur le bord des mezzanines et autour des ouvertures dans les planchers.
  • Avant d’effectuer des travaux en hauteur, il est approprié de vérifier si la tâche peut être réalisée à partir du sol. Autrement, il faut alors considérer l’utilisation d’échafaudages ou d’appareils de levage conformes.
  • Finalement, si cela n’est pas possible, le travailleur doit porter un équipement de protection individuelle contre les chutes, comme un harnais relié à un cordon d’assujettissement attaché à un point d’ancrage. Ce moyen permet d’arrêter la chute, mais ne la prévient pas, c’est pourquoi une procédure pour récupérer rapidement un travailleur suspendu doit être élaborée avant l’utilisation de l’équipement. Dans tous les cas, les travailleurs doivent suivre une formation et respecter les consignes de sécurité relatives aux équipements de protection.

Le thème Des fermes fières et sécuritaires: Bâtir un Canada AgriSécurité fait partie d’une campagne triennale célébrant la sécurité agricole au Canada. Être proactif en vérifiant l’équipement et les processus avant la plantation est essentiel. Prendre le temps de mettre en oeuvre des listes de contrôle avant saison sera payant en fin de compte en aidant à réduire la possibilité de pannes et de temps d’arrêt pendant une des périodes les plus mouvementées de l’année.

Quelques listes pour débuter une révision ou un contrôle des mesures de sécurité sont disponibles à cette adresse.

 

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires