Préparation au rendez-vous national des régions : l’Outaouais franchi la première étape

Gatineau (Québec), 20 septembre 2002 – Plus de 125 leaders socioéconomiques de la région de l’Outaouais se sont réunis à Gatineau, en présence du ministre d’Etat à la Population, aux Régions et aux Affaires autochtones, M. Rémy Trudel, et du ministre d’Etat à l’Education et à l’Emploi et ministre responsable de la région, M. Sylvain Simard, afin de faire le point sur les défis à relever et sur les priorités d’action à adopter dans la région au cours des prochaines années.

Cette rencontre régionale était la première étape d’un exercice qui va
permettre à la région de préparer sa participation au Rendez-vous national des
régions qui aura lieu dans la Capitale nationale entre le 12 et 15 novembre
prochain. Les participants à cette rencontre étaient invités à réfléchir
autour de trois thèmes : la prospérité économique, la vitalité des milieux et
la capacité d’agir sur son propre développement. Sous peu, un comité régional
s’assurera d’élaborer les propositions que la région soumettra au Rendez-vous
national.

« Les résultats de ces travaux vont permettre au gouvernement de mieux
saisir les préoccupations et les besoins du milieu avant le rendez-vous de
l’automne », a indiqué le ministre Trudel. « Le Rendez-vous national des régions
permettra de définir ensemble les meilleurs outils et les moyens les plus

adéquats, afin que chaque région puisse faire face aux défis de demain »,
d’ajouter le ministre.

Les participants ont souligné l’importance de développer de nouvelles
façons de faire pour améliorer l’accès à la formation dans chacun des
territoires de MRC et d’arrimer l’offre aux besoins de croissance et de
développement des entreprises. Il est également suggéré de rendre la région
plus compétitive, en raison de sa proximité avec l’Ontario, notamment par
l’accroissement de la diversité économique et le renforcement de la 2e et la
3e transformation. Le recours à une main-d’oeuvre spécialisée immigrante est
aussi proposé.

Afin d’assurer une meilleure vitalité des milieux, il s’est dégagé une
ferme volonté de mieux soutenir les jeunes de la région et les intervenants
entendent travailler activement à la réussite scolaire et soutenir leur

intégration au marché du travail, particulièrement dans les milieux ruraux.
Une utilisation accrue des nouvelles technologies est aussi identifiée afin
d’accroître l’accès aux services de proximité. Les intervenants souhaitent
également s’assurer que la croissance de la nouvelle ville de Gatineau
bénéficie à l’ensemble de la région.

Enfin, les leaders socioéconomiques ont clairement exprimé leur désir de
participer plus directement aux décisions qui concernent leur région et
proposent de mettre en place des mécanismes d’imputabilité éprouvés. Ils ont
aussi souhaité que les programmes gouvernementaux respectent l’esprit et les
objectifs de la Politique nationale de la ruralité.

« Les intervenants régionaux ont bien cerné les défis et les priorités à
venir pour notre région. Je suis convaincu que le travail réalisé aujourd’hui
permettra à l’Outaouais de présenter des propositions de qualité ayant un
impact significatif sur sa croissance et son développement », a conclu le
ministre Simard.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère des régions

http://www.sdr.gouv.qc.ca/

Commentaires