Le printemps se fera attendre encore cette année

Après s’être fait sentir depuis le début de l’année, le froid ne lâchera pas prise facilement. Même si officiellement le printemps a débuté le 21 mars, le mercure aura bien de la difficulé à se hisser pour atteindre les températures de saison, selon les derniers modèles météo. Un retour à la normale n’est pas prévu avant la mi-avril. La saison des semis pourrait donc être retardé pour une seconde année consécutive.

L’Est du continent nord-américain est atteint par une anomalie du courant jet qui entraine loin dans les terres jusqu’au environs de la Floride, de l’air arctique. C’est cette déviation du courant qui amène des records de froid un peu partout dans l’est du pays, ainsi que les tempêtes de neige qui frappent les Maritimes.

Anomalie du courant jet pour le début de 2015. Source: Accuweather

Anomalie du courant jet pour le début de 2015.
Source: Accuweather

Les dernières prévisions anticipent encore deux semaines avec des températures sous les normales avec un retrait progressif du froid vers le 13 avril. Certains experts y vont toutefois d’une mise en garde puisqu’un réchauffement a été promis à plus d’une reprise et que ce dernier s’est fait attendre. En guise de consolation, les journées plus longues et les rayons de plus en plus chaud du soleil devraient aider à faire fondre la neige. La glace des Grands Lacs a commencé à battre en retraite et certaines régions au sud des Prairies sont maintenant complètement dégagées de la neige.

Retour à des températures normales vers la mi-avril. Source: Accuweather

Retour à des températures normales vers la mi-avril.
Source: Accuweather

Les agriculteurs québécois pourraient aussi se consoler en se disant que les précipitations de neige cette année ont été moins importantes qu’à l’habitude cet hiver. En comparaison, l’Ile du Prince-Édouard a battu un record datant de 1956 avec 159 cm de neige enregistré en une seule semaine, soit celle qui vient de s’écouler. La région de Sherbrooke a reçu au total 141 cm de neige alors que la moyenne est de 255 cm.

Source: Accuweather, Météo Média

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires